La perte d’un enfant, le deuil de l’avenir

Le décès d'un enfant constitue certes la pire douleur qu'un parent puisse imaginer. Dans le cours normal des choses, le parent meurt avant son enfant. Plus l'enfant est jeune, plus son décès prend la forme d'une tragédie inexplicable et tellement, tellement injuste.

La mort des parents, c'est la mort du passé.
La mort d'un enfant, c'est la mort de l'avenir

Dr Elliot Lub

Étant responsables de la protection de leur enfant, la plupart des parents touchés par cette épreuve, portent en eux, à la suite de son décès, un sentiment de culpabilité énorme.

La plupart des parents voient à travers leur enfant le prolongement d'eux-mêmes. Avec l'enfant disparaissent alors leurs espoirs et leurs aspirations, leurs désirs de continuité. Le décès d'un enfant emporte avec lui une partie des parents, une partie très intime.

Il est très difficile pour un couple de rester uni durant la période du deuil de leur enfant. D'une part, il arrive que l'un des conjoints en vienne à blâmer l'autre du décès de l'enfant. Même si ce n'est pas toujours exprimé en mots et que cela soit souvent inconscient, cet état de faits rend difficile la cohabitation dans le respect.

D'autre part, les deux parents ne souffrent pas toujours en même temps. Lorsqu'un des parents remonte légèrement la pente, l'autre est dans une période de détresse : cela donnera l'impression de vivre continuellement dans la douleur. Il n'est pas rare que les conjoints en viennent alors à s'éviter.

La plupart des couples éprouvent des difficultés à vivre ensemble cette souffrance infinie. D'où l'importance pour les parents en deuil de communiquer entre eux et parfois même de consulter un groupe de soutien ou un professionnel.

S'il y a d'autres enfants dans la famille, il importe aussi de ne pas les oublier. Ils se sentent probablement coupables et vivent difficilement cette perte. Il faut aussi éviter de comparer les enfants qui restent au disparu ; ils pourraient en venir à regretter d'être en vie.

De façon réaliste, il est très difficile pour un parent en deuil de son enfant de traverser seul cette épreuve. Il est important de s'entourer de gens de confiance et de ne pas hésiter à consulter une personne-ressource appropriée.

Classé dans : Le deuil Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide