Une joie d'une famille qui s'envola...

Une joie d'une famille qui s'envola le 18 août 2000. Mon frère Abd el Aziz nommé « Zizou », nous l'avons perdu à l'âge de 29 ans.     Il était fort et robuste, modeste, très charitable et serviable, aimant la vie et la liberté, un grand amateur des chevaux. Il ne s'est jamais plaint de sa tête ou autre mal. Il a fallu juste une semaine lorsque il commença à avoir des problèmes de vue. Le mercredi, c'est le scanner ; le jeudi 3 août, c'est l'IRM et voici une conclusion : il s'agit d'un épondynome de grade 1 ; le 12 août, il fallait une intervention pour une biopsie. Les médecins nous ont rassurés, qu'il s'agit d'une intervention réussie à 90%. Le 13 août il était en coma, il avait une hémorragie, il fallait un drainage le 14 août. Comme il était mal fait, il fallait le refaire le 16 août. Suite à cette biopsie, nous avons perdu notre frère un vendredi matin du 18 août.

Mes parents ne cessent de le pleurer ; notre peine est incomparable ; il nous manque beaucoup. Chaque retour à la maison, je souhaite le trouver mais il n'est pas là. Nous regrettons d'avoir accepté cette intervention, nous regrettons d'avoir fait confiance à ces médecins ; si on avait su que c'était un cas grave nous serions restés à ses côtés lui parler..... sans jamais le quitter. Nous n'avons jamais trouvé de réponses à nos questions, Dieu seul connaît les raisons de son décès.

Cher Zizou, nous t'aimons beaucoup, que Dieu te garde.

Dalila
Blida (Algérie)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 24 septembre 2000

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.