Je suis présentement en période de deuil...

Bonjour à tous.   Je suis présentement en période de deuil.  Je viens de perdre ma mère le 19 juin et j'ai beaucoup de misère à accepter cela.     Ma mère était une personne très spéciale, elle a toujours donné sans jamais rien demander en retour.   Elle a élevé six gars et deux filles qui aujourd'hui ont tous réussi dans la vie, grâce à ses recommandations et à son amour.

Nous avons su qu'elle avait un cancer (foie et pancréas) le 31 mars.  J'ai eu beaucoup de misère à l'accepter mais ma soeur et moi avons décidé avec ma mère qu'elle finirait ses jours dans sa maison.  Nous l'avons soignée jusqu'à son dernier souffle.  Mes frères nous ont beaucoup aidées, cela nous a fait comprendre l'importance d'être unis.   Mon mari et mes enfants ont été très patients, ils m'ont laissée vivre auprès d'elle durant les trois mois.

La dernière nuit de maman, nous devions lui ôter les sécretions (sang) qu'elle avait dans la bouche et voilà, je n'ai pas été capable de le faire, je le regrette.  Ce sont mes frères et ma soeur qui l'ont fait et je m'en veux beaucoup de ne pas l'avoir fait.

Je ne sais pas si j'ai fait tout ce qui était possible pour elle, je lui ai souvent dit que je l'aimais et l'ai remerciée pour tout.  C'est le seul avantage que j'ai trouvé dans sa maladie : nous avons eu le temps de lui parler.

Aujourd'hui je fais la forte, je me lance dans le ménage et je pleure en cachette pour ne pas attirer leur pitié.  Elle me manque, je ne sais pas si je vais réussir à passer au travers, nous étions très très proche.

Si vous avez des suggestions de livre ou de cassette ce serait très apprécié.  Maintenant, il faut s'occuper de mon père qui a beaucoup de misère avec ça.  Merci de m'avoir lue.

Carole (celle qui est forte)
Rigaud (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 15 juillet 1999

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.