Raphaël, Tu es venu au monde ce 18 octobre 2009 sans prévenir...

Raphaël,

Tu es venu au monde ce 18 octobre 2009 sans prévenir. Maman m'a appelée pour me dire « Je crois qu'il y a un problème ». Arrivée à la maternité, on m'a juste dit d'appeler son papa, alors j'ai exécuté les ordres.

Après de longues heures d'attente, j'ai su...

Que tu nous avais quittés une heure après être venu au monde. Tu étais trop petit pour vivre. Ma souffrance est si grande, je n'ai rien dit, j'ai épaulé tant bien que mal ta maman et ton papa. Nous sommes restés des heures sans parler, juste de l'incompréhension, du désespoir et tellement de souffrance. Nous avons tant espéré mais en vain, tu as rejoint les anges.

Tu resteras dans nos coeurs à jamais. Malgré que tu ne sois pas là par ta présence, tu es là dans notre coeur chaque jour qui passe avec une douleur constante. Mais je t'ai juré d'avancer et de soutenir maman, papa et tes soeurs, alors j'essaie de le faire même si je fais des erreurs. Raphaël je sais que tu me pardonnes.

Sache que tu resteras à jamais dans mon coeur. Je t'aime petit ange Raphaël.

Ta tata,

Chantal
Lamagistère (France)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 10 octobre 2010

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.