Petite maman d'Amour... Voilà bientôt 8 mois que que tu es partie...

Petite maman d'Amour...

Voilà bientôt 8 mois que que tu es partie. Je me sens vide et remplie en même temps. Je dis partie mais en même temps je sens ta présence à mes cotés continuellement.

Nous avons reçu au Jour de l'An comme tu aimais le faire, nous avons continué la tradition. Tout le temps des préparatifs, je t'ai sentie â mes côtés, je me sentais calme et reposée. Tu te rappelles il y a plusieurs années quand je t'avais dit que le jour où tu partirais, tes yeux, ta bouche, tes bras, le son de ta voix me manqueraient à l'infini... et c'est vrai... mais je t'avais dit aussi que je savais que où tu serais, tu te trouverais tellement bien, heureuse ! Alors je me rattache à cette pensée... que maintenant tu ne ressens plus de douleurs physiques ni de douleurs à ton âme...

Tu as été ma maman, ma mère, mon amie et ma confidente... et tu le seras toujours. Peu importe les derniers événements, l'amour que je ressens pour toi est indestructible. J'avance maman... j'avance comme toi tu le faisais avec courage. Nous serons un jour réunies et je sais que tu seras là avec papa, tu auras ton plus beau sourire et les bras grands ouverts pour m'accueillir.

Veille sur moi petite maman... et sur tous les membres de ta famille...

France, comme tu aimais m'appeler.

Francine
Mont-Laurier (Québec)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 14 janvier 2008

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.