Un petit bout de ma vie...

Un petit bout de ma vie...     Nous sommes en deux mille un, notre fils de 21 ans, un garçon qui nous amène tellement de joie, il est toute notre vie, conçu pendant notre voyage de noce, je l'appelle l'enfant du bonheur.

Tant d'années de joie, sa petite sœur nous a rejoints trois ans après, il l'a aimée tout de suite pas de jalousie d'une nouvelle venue, au contraire il l'a protégée durant toutes ces années.

Un tournant terrible, ce fameux mois de septembre deux mille un.

Notre fils accomplissait son école de recrue en Suisse, il s'était passé neuf semaines, dures, fatigantes, puis ce fameux 5 septembre, un coup de téléphone sur le natel de mon mari, nous étions au restaurant avec son amie, car nous avions pris nos vacances. J'écoute la conversation, je vois le visage de mon conjoint devenir blême, la voix qui tremble, il répond à son interlocuteur de nous rappeler dans un moment que nous allions remonter chez nous, j'avais compris qu'il parlait à quelqu'un de l'armée, nous voilà partis.

À la maison le téléphone sonne, mon mari demande à son interlocuteur de confirmer ce qu'il lui avait dit précédemment, un grand silence, puis un au revoir. Il nous fait nous approcher de lui, me regarde ses yeux pleins de larmes m'annonce : notre fils est décédé d'un accident de la route, je me suis effondrée, des pleurs qui ne sont pas des pleurs mais de hurlements de douleur, toute une vie s'écroule, prend un tournant depuis ce fameux jour.

Je m'arrête là, sinon j'écris mon livre complet, il est bien difficile de revenir en arrière, mais voilà le début de mon histoire.

Voilà un bout de notre histoire, j'espère recevoir quelques témoignages et réponses, nous n'avons jamais reçu de soutien moral et accompagnement, comme l'on dit souvent ces fameuses cellules de crise pour les familles, nous un grand ? Cela n'existe pas dans le contexte  de l'armée, il nous a fallu demander nous-mêmes de l'aide, j'ai encore beaucoup de rancune par rapport à cela.

Bonnes salutations aux lecteurs.

Laurence
Lausanne (Suisse)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 28 mai 2005

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.