Papa, Voilà déjà bien trop de temps...

Papa,

Voilà déjà bien trop de temps que tu as cessé d'être physiquement parmi nous... Ce soir (dans 5 minutes en fait) ce sera la Fête des Pères et tu me manques tant et tellement.

Il y a deux ans exactement, je ressentais les premiers symptômes de ma troisième grossesse et toi tu débutais ton dernier bout de chemin sans le savoir pour nous quitter trois mois plus tard. Quand le coup est arrivé, j'aurais tant voulu te suivre. Puis on se fait fort, on se fait brave, on se sait parent et responsable, alors on vit pour les autres en même temps que meurt un bout de soi.

J'essaie de trouver des bouts de toi dans ce qui me reste de vie. Maxime te ferait rire, Emylie a notre caractère à toi et moi et Vincent a porté ma tristesse de l'intérieur pour alléger ma souffrance. Il se fait une mission de me faire aimer la vie malgré ton absence. J'ai planté des fleurs et il me manque tes judicieux conseils mais elles sont elles aussi un bout de toi. Je regarde le lambris que tu as posé et je te vois un peu. Je cuisine et j'aimerais tant partager ces repas avec toi. Tu es dans ma vie encore et pour toujours mais tu me manques indéniablement.

Tu manques déjà et tu manqueras sûrement plus tard à mes enfants et j'en souffre davantage. Patrick est allé à la pêche sans toi cette année et cela me chagrine de le savoir en manque lui aussi de toi, son beau-père. Notre vie qui a changé obligatoirement me rend nostalgique de ce temps que je prévoyais passer avec toi à m'apprendre à pêcher, à m'apprendre les fleurs et la nature, à m'apprendre les mots et la musique d'ici et à te voir apprendre à aimer mes enfants.

Tu vois, ce qui me donne le sourire dans la vie, ce qui me fait vibrer et tout ce qui m'énergise me vient et me ramène à toi. Sans y croire et en l'espérant tellement, je me pose une question qui me donne autant d'espoir que de craintes : « Nous reverrons-nous à la fin ? »

Je te le crie désespérément : JE T'AIME ET JE M'ENNUIE DE TOI !

Karina
Mascouche (Québec)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 20 juin 2006

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.