Tu nous as quittés

Le jour où tu nous as dit Adieu,
eh bien tu nous as tous emportés avec toi...
Le jour que tu as finalement baissé les bras
eh bien ce jour nous as tous brisés...
Tu as apporté avec toi notre cœur et notre âme.
Cela fait mal, cela fait mal que tu aies baissé les bras...
Ta joie de vivre nous faisait vivre
et nous donnait des ailes...
Tu es parti, tu nous as quittés...

Du coup d'aile tu as mis les voiles...
Ton grand voilier blanc est parti...
Tant de chansons nous rappellent à toi...
Le jour que tu as dit salut au soleil, salut à la lune
eh bien tu as oublié de nous saluer...

On t'aimait tant, on voulait tous être ton ami(e)...
D'un air innocent tu es parti, d'un coup tu as disparu
de nos vies comme en claquant des doigts.
Tu nous as pas demandé ce que nous nous en pensions,
non, d'un coup de tonnerre dans le ciel
eh bien tu es parti...
Mal, que nous avons, mal à notre âme...
Comment as-tu pu nous faire cela...

Un éclair est passé dans notre cœur
en arrachant un coin pour l'emporter avec toi...
Une chanson vient nous chercher une larme...
Tant de peine est sortie de nous,
te voir là couché dans ton dernier lit...
Pourquoi t'avoir ôté la vie,
tu étais la raison de nos sourires...

De la peine tu en as fait ,tu avais peut- être mal,
mal à ton âme, mal à ton cœur...
Peur d'être brisé, peur de la honte...
Dans ta belle maison dont tu étais si fier
tu t'es ôté la vie...
Tant de peine devais-tu avoir,
mais nous, tant de peine qu'on a loin de toi...

Un ange que tu es, un ange d'un beau sourire...
Tu as pris avec toi notre cœur, notre âme
et nous on a des souvenirs...

Comme une feuille d'automne tu es tombé,
tombé à genoux et on a pas vu...
D'un flocon de neige, le cœur froid et on a rien vu...
D'une goutte de printemps,
comme tes larmes qui ont coulé et on a rien vu...
Nous on voyait que le soleil, le soleil d'été,
le soleil de ton sourire, cela on l' a vu...

Tu nous as quittés et on doit vivre...
Le vent souffle dans nos cheveux, est-ce ton souffle
pour nous aider à continuer de vivre...
Mal, tu avais ,mais jamais tu nous l'as dit,
jamais tu n'as pleuré pour nous dire ta souffrance...
Souffrance qui devait tant te briser...
Le mal que tu as fait en t'ôtant la vie,
car en même temps tu nous as pris notre vie...
On t'aime, tu es dans notre cœur et à tout jamais
souvenir de toi restera dans notre tête...

Vole bel ange, soit libre, soit heureux et ne souffre plus...

Adieu bel Ange
Adieu Christian

Sara
(Québec)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 10 février 2005

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.