Maman, Ma vie sans toi n'est plus ce qu'elle était...

Maman,

Ma vie sans toi n'est plus ce qu'elle était.
Vers qui me tourner ?
J'ai avec toi tout partagé,
la vie avant,
la vie pendant
et la vie où tu te préparais à t'en aller

Chaque jour pendant ta maladie était pour toi une lutte.
Parfois on s'est cru près du but,
mais la maladie était là encore
et nous le faisait savoir encore plus fort.

Tu me manques tellement !
Papa est parti avant toi,
mais grâce à toi,
j'ai pu en parler.
Mais ça fait toujours mal de penser à toi
et de se dire que c'est fini pour toujours.

Maman je t'aime,
tu resteras à jamais dans mon cœur.

Catherine
Laval (France)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 22 août 2007

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.