Maman, comme j'aimerais te parler mais tu es partie si vite...

Maman, comme j'aimerais te parler mais tu es partie si vite. Cela fait quand même plus de 40 ans que tu es partie et comme j'aurais aimé te dire que je t'aime et que tu es sans aucun doute une des personnes les plus importantes dans ma vie.

À travers les épreuves de la vie, toujours je t'ai parlé, jamais je n'ai arrêté, mais là, avec les années, je me sens davantage seule. Je me dis que je devrais aller te rejoindre, comme cela la souffrance serait moins grande.

Tu as été une maman exceptionnelle même si je n'ai pas eu la chance de t'avoir longtemps près de moi. Aujourd'hui mon coeur souffre et j'ai besoin de sentir ta voix qui me réconforte !!!

Maman je t'aime si fort ! j'ai besoin de ton écoute, de ton support.

xx

Ta fille qui ne t'oubliera jamais...

Lulu
Trois-Rivières (Québec)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 3 octobre 2013

Commentaires (1)

votre maman a toujours été tout près de vous...elle vous connait et vous aime très fort. Elle aurait aimé être vivante à vos côtés mais elle ne vous a jamais oubliée.
elle vous entoure de ses bras avec tendresse .

Danielle, 1 décembre 2013

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.