Mam, Tu me manques tellement !...

Mam,

Tu me manques tellement !

Merci pour tout ma petite maman, tu m'as tout donné et je t'ai laissée partir... impuissante à ta maladie.

Je te voulais pour toujours avec moi, chose impossible ! Aujourd'hui je suis adulte, je comprends la mort, du moins j'essaie et je dois l'accepter, mais au fond de moi j'ai peur sans toi à mes côtés, comme un enfant...

Je t'aimais et je t'aimerai toujours ! Ta mort me peine car aujourd'hui je suis vraiment seule, plus rien n'est pareil. Je voulais tellement que tu guérisses, Dieu en a décidé autrement et je n'ai pas pu éviter cela.

Continue à veiller sur moi, conseille-moi afin que je puisse poursuivre ce chemin qui m'a l'air si lourd sans toi ! Chaque fois que je me sentirai seule, c'est toujours vers toi que ma pensée ira... la vie sera dure mais j'essaierai de ne pas baisser les bras.

Je te ferai honneur, ce serait malheureusement sans cet amour illimité que tu m'as toujours donné et les souvenirs passés avec toi m'aideront sans aucun doute. Pourquoi m'as-tu laissée... ?

Tu as été et reste un être exceptionnel !

Gilberte
Rose Hill (Île Maurice)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 10 mars 2010

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.