Hier, nous avons perdu un être cher, un être sage...

Hier, nous avons perdu un être cher, un être sage.  Mon beau-père est décédé d'un cancer du poumon.  Quatre mois seulement après le décès de notre fille.     Que de leçons il nous a appris.  Que de joie il nous a donné, même jusqu'à la fin.  Il a fait en sorte que, par la manière dont il a suivi son chemin dans la sagesse et l'amour, nos inquiétudes, nos questions, nos anxiétés ont eu une réponse.

Je crois fermement que notre fille nous a quittés pour lui préparer une belle place dans l'au-delà.   Et ce n'est pas de l'amertume que j'éprouve, mais de la joie, car je sais combien elle l'aimait, son grand-papa.  Et c'est avec un petit pincement de jalousie que je sais qu'ils sont ensemble aujourd'hui.

Il nous a permis de vivre des moments de bonheur intense, à moi et à mon mari, quelques jours avant sa mort.

Mercredi le 17 février, ça fera 11 ans que mon papa à moi nous a quittés, et ce, dans les mêmes circonstances.  Les émotions sont si fortes que le besoin d'écrire tout de suite mes commentaires était important.

Merci beau-papa.

Lorraine  XXXXX
St-Ignace-de-Stanbridge (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 14 février 1999

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.