Flots de larme

Flots de larmes sur mon visage
Pour mon cher papa courage
Qui s'est éteint un sombre matin
Nous laissant tous orphelins
De sa bonté, de sa gentillesse
De ses câlins, de sa tendresse.
Quelques lignes pour rendre hommage
A mon cher papa courage
Qui m'a transmis, cadeau suprême,
Et son amour et ses "je t'aime".

Voilà les mots qui me sont venus lors de la préparation de la cérémonie d'inhumation de papa, décédé le 28 novembre dernier à 61 ans. J'ai eu la force de lui lire ce "poème" lors de la messe en l'Église Notre Dame de Mortagne au Perche (61). Les mots sont bien dérisoires en telles circonstances, cependant, cette lecture m'a apaisée bien que cette séparation soit extrêmement difficile à admettre et à vivre.

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mariage de mes parents, 36 années d'un Amour véritable, et la douleur est insupportable. Nos bras ne s'ouvrent plus que sur du vide, l'absence est plus mordante que le froid qui sévit actuellement sur la Basse Normandie. Je suis allée, sur ma pause déjeuner, apporter une composition florale à papa, j'ai caressé la croix portant trace de son existence et j'ai pleuré ... Que faire d'autre ?

Sandrine
Mortagne (France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 20 décembre 2007

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.