Encore sous le choc de l'annonce...

Encore sous le choc de l'annonce, ce matin, de ta mort accidentelle, je voudrais te rendre hommage, petite Coralie.     Tu n'étais pour moi qu'une petite fille de mon village mais j'avais pour toi, tes parents, ton petit frère et ta petite sœur beaucoup d'admiration. Votre courage exemplaire face aux différentes épreuves que vous aviez déjà vécues forçait l'admiration.

Et voilà qu'aujourd'hui, ta mort brutale les plonge dans le désarroi le plus insoutenable.

Je voudrais te dire, petite puce, que je garderai de toi le souvenir d'une petite fille courageuse et d'une gentillesse extrême. Toujours prête à rendre service, à offrir un bonbon à un plus petit que toi. Tu nous manqueras, c'est sûr.

J'espère qu'il y a quelque chose après la mort et que là où tu es, tu es bien. Veille sur ton papa et ta maman, sur Cyrielle et Florentin. Ils auront bien besoin de toi. À Dieu ma puce...

La maman de Rémi, Adrien et Mattéo

Phixy
(Belgique)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 28 août 2001

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.