Elle était une fois...

Parce qu'aucune fée ne s'était penchée sur son berceau,
Elle était née handicapée.
Parce qu'il m'a fallu accepter sa différence,
Elle m'avait apprivoisée.

Parce qu'il a fallu galérer des années,
Elle m'avait appris à l'aimer.
Parce qu'elle parlait aux fleurs, aux objets,
Elle m'avait offert son humour.

Parce qu'elle avait tant de mal à se contenir,
Elle m'avait rendu plus intelligente, adaptable et patiente.

Parce qu'un beau matin à 13 ans elle ne s'est pas réveillée,
Maintenant je connais la vraie souffrance.

Parce que nous avons eu la chance de l'accompagner
Si peu de temps, mais si intensément,
Je garde tout au fond de moi l'espoir insensé
Qu'elle est quelque part, dans un endroit
Que je ne sais et ne peut nommer.

Parce que quand on a tant donné, comme elle a donné, sans compter,
Forcément, il serait indécent que ce lieu n'existe pas.

Parce que la mort de son enfant n'a aucun sens,
Je me dois de donner un sens à sa trop courte vie.
Parce que cela fait 11 ans qu'elle est partie,
Aujourd'hui, j'avais envie de parler d'elle,
Pour ne pas qu'on l'oublie.

Ani77
Seine et Marne (France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 27 janvier 2013

Commentaires (2)

Ce lieu existe. Ceux que nous aimons sont quelque part. Ils nous voient, nous entendent, nous protègent.
Sinon, la vie, la mort, n'auraient aucun sens.
J'ai vu un jour sur une tombe cette phrase :
"Parler de toi, c'est te faire exister. Se taire, serait t'oublier".
Nos défunts ont besoin que nous ne les oublions pas.
Ils ont besoin que nous parlions d'eux, et que nous leur parlions dans nos têtes et nos coeurs.
"Je serai pareil aux sentiments, qui traversent le temps et la matière"
C'est ainsi, continuer de donner un sens à leur vie trop courte.
C'est ainsi, continuer de donner un sens à notre vie.

Je vous mets ci-dessous le lien, d'une chanson qui me touche beaucoup.

http://youtu.be/PapEj0nky6U

Même après des années, leur souvenir est toujours aussi vivant en nous. Ils nous aident à avoir la force de tenir et d'avancer.

Bien amicalement.

Colleen, 24 février 2013

Merci Colleen pour cette belle chanson. Elle met du baume au cœur.
Ani77

ani77, 26 avril 2013

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.