Ma douce maman

Trois ans déjà maman. Aujourd'hui aurait dû être ton anniversaire. À qui confier cette peine qui demeure comme au premier jour ? Je suis seule à porter cette croix de vivre maintenant presque sans famille. tu étais celle qui rassemble. Tu as emporté mon enfance, mes souvenirs. J'ai le coeur chagrin. Et qui pense encore à toi ? En ce jour anniversaire où je ne peux me rendre dans ce lieu où tu reposes, seule cette lettre me permet de te dire chère maman je t'aime, et cet amour-là ne peut mourir.

Ma douce maman

Femme blessée
Femme en noir
Femme joyeuse
Belle

Dans ce poème
Je te donne ton adolescence brisée
Ta beauté
Ta bonté
Ta gaieté

Je te redonne ta dignité
Des diamants
Pour occulter tes malheurs
Des baisers
Et l'amour pour l'éternité

Marie-José
(France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 23 novembre 2009

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.