Cinq ans

Cinq ans que tu t'en es allée
Que cette vie tu as quittée
Cinq ans de comment, de pourquoi
Et encore survivre sans toi

Cinq ans de questions, c'est bien long
Ressassées pour tourner en rond
Cinq ans pour accepter, c'est bien court
De pouvoir dire adieu pour toujours

Cinq ans de verre blanc brisé
Rires jaunes masqués, pleurs bleus voilés
Cinq ans de rêves verts envolés
Noirs reflets d'histoire dérobée

Cinq ans encore de malheur
Pour vingt-cinq années de bonheur
Cinq ans à coller les morceaux
Des photos des jours toujours beaux

Cinq ans qu'enfin tu n'as plus mal
Acquittée à ton tribunal
Cinq ans apaisée, endormie
Plus jamais l'ombre du souci

Cinq ans de flammes vacillantes
Pour ne pas quitter la trace
Cinq ans d'étoiles tremblantes
Pour essayer de sauver la face

Cinq ans dans mon for intérieur
À me parler, à me guider
Cinq ans d'amère douceur
Pour se masquer la vérité

Cinq ans de ton rire miroir
De ton regard en noir et blanc
Cinq ans de trop long silence
Du silence de l'absence

Texte pour le 14 septembre 2003,
5e anniversaire de ta mort.

Joel
(France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 14 septembre 2003

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.