Cette lettre a été lue en hommage à ma mère lors de son service funèbre...

Chère Lili,

Liliane, toi qui comme une fleur s'est épanouie et a porté un fruit qui germera en nos vies tel un souvenir ; un souvenir qui perdurera dans nos mémoires et nos cœurs, tu as été, et ce tout au long de ta vie, une mère et une femme dévouée, non seulement pour tes enfants, mais aussi pour ceux et
celles qui avaient ce besoin d'être écoutés et conseillés !

Tu as su nous transmettre ta soif et ton amour de la vie. Tu as laissé en héritage, à ceux que tu as connus et aimés, ta générosité, ta patience, ta persévérance et ton humanisme. Tu t'es donnée toute ta vie, telle une rose qui étale ses pétales au vent qui souffle.

Toi, femme au cœur fier et femme de tête, d'un labeur constant, tu as su garder ce sourire franc et honnête, tant dans les jours ensoleillés que dans les jours orageux.

Ce don de soi, qui te caractérisait si bien, fut une de tes plus grande qualités et il nous sera impossible de te rendre la pareille dans cette vie. Par contre, si chacun de nous inculque à chaque personne qui nous entoure une pétale de cette fleur si rare que tu es, nous te garderons en souvenir et très longtemps.

Merci chère Lili d'avoir pris du temps pour nous aimer toutes et tous inconditionnellement et sans jugement.

Merci mille fois.

Chantal
Taschereau (Québec)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 21 avril 2008

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.