À vous nos deux garçons perdus...

À vous nos deux garçons perdus...

     À vous nos deux garçons perdus,

Vous êtes partis si vite, vous n'avez pas eu le temps de vivre votre jeunesse.

Ce premier novembre 1999, Frédéric, tu as proposé à Stéphane un petit tour sur ta belle moto rouge, et toi Stéphane tu es monté derrière pour faire plaisir à ton copain ! Vous êtes partis en riant, je venais de vous photographier avec ta sœur, Frédéric, qui était ton amour, Stéphane ; votre Patricia tant aimée... ma douce fille ; et vous l'avez abandonnée, oh pas de votre plein gré bien sûr ; votre heure était arrivée de partir rejoindre le paradis sans nous, sans nous dire au-revoir !

Je vous demande souvent de l'aider dans sa vie de tous les jours parce que je vous dis : vous lui devez bien ça !!

Accompagnez la dans sa recherche de travail !

Donnez-lui le courage de continuer sans vous !

Redonnez-lui la joie qu'elle a perdue !

Faites de sa vie un havre de paix et de bonheur !

Elle ne vous oubliera jamais et vous serez toujours présents dans nos vies !

DEPUIS 7 ANS VOUS NOUS REGARDEZ NOUS BATTRE, NOS CŒURS SONT SI MEURTRIS, AIDEZ-NOUS À VIVRE SANS VOUS SOUS LES YEUX ET AVEC VOUS DANS NOS CŒURS !

Avec tout notre amour.

Francette
Torcy (France)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 1 octobre 2006

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.