Je vis mal le décès de mon conjoint

Je vis mal le décès de mon conjoint

Je vis mal le décès de mon conjoint. Au début, je pense que je ne réalisais pas que je ne le reverrais jamais. Il est parti un soir aux urgences, mais c'était un départ définitif. Mais comment réaliser que la personne avec laquelle vous avez tout partagé vous quitte ainsi?

Nous venions de prendre la retraite pour enfin profiter de tout de rien, des enfants, petits-enfants. Puis plus rien, le néant, le manque, la solitude. Cela fait 9 mois mais il me manque toujours à chaque instant. Les Fêtes de fin d'année approchent et la douleur est plus vive car il sera absent, absent définitivement. Ce qui me fait le plus souffrir aujourd'hui c'est de réaliser que la personne que je chérissais le plus au monde a disparu de cette terre définitivement. Je ne souhaite pas vivre sans lui.

J'aime mes enfants, petits-enfants, mais j'ai eu le temps d'observer le monde, la vie autour de moi, or ils n'ont plus besoin de moi, même s'ils m'aiment eux aussi. Je fais semblant d'aller bien, même avec mes amis, je les aime tous, mais je n'ai qu'un souhait, rejoindre au plus vite ma moitié, celui avec lequel j'ai été toute ma vie heureuse, mais si malheureuse aujourd'hui.

Marie-Claire
(France)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 6 décembre 2020

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.