Je viens de trouver ce site par hasard...

Je viens de trouver ce site par hasard...

Je viens de trouver ce site par hasard en cherchant un site sur le suicide. Le 22 août 1999, mon enfant Denis s'est suicidé alors que j'étais partie avec mon mari à la clinique où ma pauvre mère venait de s'éteindre après un cancer généralisé.     Nous l'avons laissé seul, il était très mal depuis quelques mois, une récente rupture amoureuse et un mal de vivre qu'il avait du mal à surmonter. Mais jamais, non jamais je n'aurai pensé un seul instant qu'il en arriverait à ce geste fatal. Mes regrets seront éternels de l'avoir laissé et notre chagrin, malgré le temps, est toujours aussi intense.

J'ai un autre enfant et je suis grand-mère depuis deux ans, mais il n'y a rien à faire, DENIS me manque tellement, son absence est si cruelle. Mais je n'en veux pas à mon enfant, je respecte son choix, même si cela n'aurait pas été le mien. Son souvenir reste intact dans nos mémoires et ma seule crainte est qu'en vieillissant cela s'estompe. Notre Amour pour lui chaque jour grandit encore plus, il est là près de nous même si nous ne le voyons pas.

J'ai lu d'autres témoignages aussi bouleversants et je voulais dire à toutes ces personnes que je comprends leur douleur, et que seul l'Amour peu nous aider à continuer ce chemin obscur, puisqu'une lumière s'est éteinte.

Je sais qu'un jour nous nous retrouverons.

La maman de Denis
La Penne-sur Huveaune

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 10 août 2002

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.