Ma vie s'est brisée le 18 novembre

Ma vie s'est brisée le 18 novembre

Oh que c'est difficile... Ma vie s'est brisée le 18 novembre 2021. Mon compagnon a fait un anévrisme géant. On l'a débranché le 25 novembre. J'ai été hospitalisée le 2 décembre. Je déteste les jeudis ! Nous étions une famille recomposée. Il laisse derrière lui 2 enfants (16 ans et 2 ans) et un fidèle compagnon à 4 pattes...

L'aîné est reparti chez sa mère et me voilà seule avec mon fils de 2 ans et le chien.

C'est un cauchemar... Il faut vider la maison, partir, changer de vie. Vous devez faire le deuil de l'être aimé mais aussi celui de votre vie. J'aimerais trouver du réconfort, échanger avec des personnes éprouvant la même chose que moi... Que c'est difficile !

Courage à tous !

Nat

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 26 décembre 2021

Commentaires (1)

Ma chère Nat, je compatis à ton deuil. C’est plus d’un deuil que tu fais actuellement, ce sont de grands deuils et la seule chose que je puisse te dire c’est soit patiente, pense à toi, repose-toi si tu le peux, cherche des moments pour te faire plaisir.
J’ai perdu mon époux en octobre 2020 mais j’ai eu l’occasion de l’accompagner pendant 14 mois au cours desquels nous avons eu le temps de nous dire combien on s’aimait. Je comprends d’autant plus ta grande peine de ne pas avoir eu le temps de lui dire tout ce que tu aurais pu lui dire.
J’espère que la vie sera douce pour toi et que tu pourras porter plus facilement ce fardeau.
Je t’embrasse,
Lise

Lise Simoneau, 5 janvier 2022

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.