J'ai trop de douleur au cœur, il me manque trop

J'ai trop de douleur au cœur, il me manque trop

J'ai perdu ma moitié d'un cancer du poumon, il avait 40 ans. Notre histoire a commencé il y a 23 ans, je l'ai connu j'avais 15 ans. Il m'a laissée avec nos 2 trésors, mon fils 16 ans et ma fille de 10 ans. Dieu que c'est dur !

On m'a dit le temps apaise la douleur. Malheureusement je souffre de plus en plus, alors j'ai l'impression que cela n'est pas valable pour tout le monde. J'ai trop de douleur au cœur, il me manque trop, ma vie est faite avec lui, je me sens si seule. Nous étions tout le temps ensemble, 23 ans, 365 jours sur 365. J'ai vraiment trop mal, pourtant je suis très forte psychologiquement, préparée à la souffrance très jeune, j'avais déjà perdu mon père. Mais là le temps passe et ça empire, j'ai de plus en plus mal. Cela fait un an aujourd'hui.

Je viens dans ce forum pour retrouver des gens comme moi, j’espère que ça me fera du bien d'en parler. J'ai toujours les larmes au yeux mais je les retiens au maximum pour pas qu'elles coulent, juste le soir quand personne ne me voit ça part tout seul.

Mais je me sens si seule à présent, sans oublier mes trésors bien sûr, mais ma moitié n'est plus là, c'est tellement dur.

Augustin
(France)

Classé dans : Témoignage Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 28 mai 2020

Commentaires (1)

Ma chère,
Je ne connais pas votre prénom, je suis en deuil de ma sœur jumelle décédée à l’hôpital suite à un débouchage d'artères qui a tourné au fiasco, pas prévu du tout cette issue. J'étais très liée à elle, fusionnelles, on vivait l'une pour l'autre. Deux jours après, mon petit chien Bidou s'est fait écraser. Trois mois plus tard, décès de ma maman chérie… Je suis dans un chagrin fou depuis 1 an et demi. Ah je vous comprends, quelle tristesse pour nous, quel vide, c'est une horreur, moi rien ne me remonte et en plus je suis malade.
N'hésitez pas à me parler si vous en avez l'envie, ça me ferait plaisir d'en discuter. Le deuil, c'est bien compliqué pour nos cœurs.
Je vous embrasse.

langlois veronique, 13 juin 2020

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.