Le temps n’efface pas la douleur

Le temps n’efface pas la douleur

Le temps n’efface pas la douleur. Chaque jour, je me demande comment je suis encore en vie, 9 ans après avoir perdu la personne qui comptait le plus au monde pour moi : ma mère.

Je réalise à quel point j’ai eu la chance d’avoir eu une mère aussi douce, attentionnée, pleine de compassion pour les autres. La grande beauté de son visage était le reflet de ses immenses qualités.

Quel vide depuis 9 ans ! Ma mère remplissait ma vie. C’était ma lumière pour me guider et m’orienter vers la bonne direction. Ma mère sera toujours en moi jusqu'à mon dernier souffle de vie.

Palmier

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 2 janvier 2023

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.