J'ai perdu mon père il y a quelques mois de manière brutale

J'ai perdu mon père il y a quelques mois de manière brutale

J'ai 22 ans et j'ai perdu mon père il y a quelques mois de manière brutale. Il a eu un accident sur un chantier. Il était jeune, il avait 44 ans et était en pleine forme. J'ai 4 frères, on est tous jeunes, le plus petit a 11 ans. Ma mère n'arrive pas à s'en remettre, elle est obligée de prendre plein de médicaments. Je ne sais plus quoi faire, les nuits sont compliquées. Notre père était tout pour nous, il faisait tout avec nous, un homme plein de courage et sportif...

On essaie d'être forts pour notre mère mais des fois je ne sais même pas pourquoi je continue à vivre. Je n'ai plus de projet dans la vie alors que tout se passait bien, on était unis, maintenant je me fous de tout. Il me manque tout le temps, c'est trop dur, et à chaque fois que je vais voir ma mère, ça l'est encore plus, j'ai l'impression qu'elle se laisse mourir.
Je ne ressens rien, j'ai arrêté toute activité physique et j'ai arrêté de travailler, je ne fais rien à part dormir toute la journée.

Depuis un mois maintenant j'aimerais retrouver ma motivation et avancer mais dès que je pense à lui, je pense au suicide, il me manque tellement, c'était le meilleur des pères...

Sébastien
(France)

Classé dans : Témoignage Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 9 mars 2020

Commentaires (1)

Je comprends ta douleur. Je viens de perdre mon frère décédé subitement à l'étranger il y a 3 semaines. On attend encore son retour. On ne peut se joindre en famille à cause du coronavirus. Ton père doit avoir de la peine de voir votre douleur et elle est normale. C'est long un deuil. Vis ta peine mais pour lui, pour ta mère, tes frères et aussi pour toi, tiens bon, tu vas y arriver. Une journée à la fois et avec le temps tu seras fier de ta force et c'est ce qu'il aurait voulu. Bon courage; je sais, la vie est injuste souvent. J'ai lu aujourd'hui ceci: Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant.

Gynette , 24 mars 2020

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.