J'ai perdu mon mari le 29 novembre dernier

J'ai perdu mon mari le 29 novembre dernier

J'ai perdu mon mari le 29 novembre dernier d'un foutu cancer du poumon découvert 8 jours avant son décès. Tout s'est passé si vite, trop vite ; il n'avait que 49 ans. Dix ans de vie commune et tout s'arrête du jour au lendemain.

J'ai quitté la réanimation à 21 h et le téléphone a sonné à 2 h 30. Et là, tout s'arrête. Je ne sais pas ce que j'ai fait pendant un certain laps de temps. Après, j'ai pris ma voiture pour me rendre à l'hôpital, arrivée à 4 h 30. Je n'avais pourtant qu'une demi-heure de route.

Depuis ce jour, je ne vis plus. J'ai repris rapidement mon travail ; je n'arrive pas à rester dans la maison. Rien n'a bougé, ses affaires sont toujours au même endroit. Je ne peux pas et ne veux pas m'en défaire. Je pense à lui tout le temps, je pleure plus que de raison mais je ne peux pas le contrôler.

Il me manque tellement. J'ai besoin d'en parler mais je n'ai personne. Je me sens complètement abandonnée. Je lui parle très souvent. Je ne vis plus, je survis.

Sandrine
(France)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 10 avril 2019

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.