J'ai perdu ma mère en 2017

J’ai moi aussi perdu ma mère en 2017 et je m’ennuie beaucoup. C’était ma meilleure amie. Je suis une thérapie de groupe avec une psychologue à la Coopérative funéraire de l’Estrie.

Ma mère Carmen est décédée à 93 ans d’un cancer à un ganglion. Elle a été aux soins palliatifs à la maison pendant trois mois. Puis, elle a été hospitalisée pendant deux semaines à Montréal

J’ai eu la chance de pouvoir aller la voir avant son décès. Nous étions toute la famille à son chevet. Ma sœur et moi, ses petites-filles, mes cousines... Maman, sous l’effet de la morphine, était très drôle. J’ai été avec elle le vendredi et le samedi. Ma sœur nous a dit qu’elle voyait des kangourous et des schtroumfs. Maman aimait bien les purées et les potages qu’on lui servait. Elle a dit que c’était grâce à Gaétan si c’était si bon. Gaétan Barrette, le ministre de la santé du Québec.

Le dimanche, elle se portait moins bien. Le lundi elle s’est éteinte doucement après que le médecin eut appliqué le protocole de détresse respiratoire pour soulager ses douleurs. Elle aurait pu continuer encore un peu, mais elle a tout simplement cessé de respirer, à l’heure où elle avait l’habitude de jouer au bridge le lundi après-midi. Ma fille était retournée à Québec et moi à Sherbrooke l’avant-veille.

Ghislaine
Estrie (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 4 mars 2018

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.