Ma maman m'a quittée le 22 décembre

Ma maman m'a quittée le 22 décembre

Ma maman m'a quittée le 22 décembre, son petit cœur si fatigué par la douleur et ses chagrins, j'ai pu être à ses côtés mais je n'ai rien empêché.

La culpabilité me ronge de ne pas avoir fait ci ou pas avoir dit cela à un moment de notre vie commune. Je l'ai gardée près du moi jusqu'au bout  car je ne pouvais pas me séparer d'elle. Maintenant je pense à la rejoindre car son absence a créé un vide immense dans ma vie. Ma maman, mon amour maternel, ma confidente et mon espoir s'en est allée… que me reste-t-il pour m'accompagner dans mon deuil ? ses 3 autres enfants (que je ne nommerai plus "frère et sœurs") qui l'avaient déjà bien oubliée, vivre un deuil seule est insurmontable alors oui je vais voir un psychiatre qui m'écoutera et me donnera le temps. Oui le temps c'est bien ce qui nous manque vis-à-vis de notre entourage qui lui continue (et c'est bien normal) de mener sa vie, ses soucis et ses projets.

Je voudrais être au fond d'un trou, dans une bulle et ne plus voir personne, juste retrouver ma maman.

Marie Corinne

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 16 janvier 2023

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.