Maman tu étais ma moitié

Maman tu étais ma moitié

Maman tu étais ma moitié. J'ai perdu un peu de moi avec toi. Dans vos mots je me retrouve.

Je ressens ces quelques minutes sereines parfois où je ne réalise pas encore que je ne vais pas pouvoir t'appeler au téléphone, t'entendre, t'embrasser, partager des fous rires, des projets et des espoirs. C'est si difficile. Il y avait tant d'amour entre nous.

C'est comme si je devais réécrire sur une nouvelle page, une nouvelle manière de vivre.

Ce n'est rien bien-sûr à côté de tout le bonheur que nous avons pu partager, de tous les instants merveilleux échangés. De cet amour pour la vie que tu m'as transmis, qui perdurera en moi.

Mais pour le moment cela fait si mal !

Soizic

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 15 mars 2021

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.