Maman n'avait que 64 ans

Maman n'avait que 64 ans

J'ai 36 ans et j'ai perdu ma maman le 24 juillet 2019. Elle a fait un infarctus chez elle et elle n'avait que 64 ans... J'avais rencontré l'homme de ma vie trois semaines auparavant et je vis avec une immense douleur cette perte car je trouve cela injuste.

Elle avait eu une vie difficile, mon "père" l'avait trompée et volée financièrement, mon frère ne venait plus la voir depuis qu'il était marié et j'avais pensé qu'au moins mon compagnon et moi aurions pu la recevoir chez nous. J'aurais continué à prendre soin d'elle, à passer du temps avec elle mais elle aurait aussi pu connaître des petits-enfants de mon côté. Elle n'en a pas eu le temps. Je l'ai vue la veille de son décès, elle se plaignait de la chaleur, m'a dit qu'elle allait se reposer et a promis de m'appeler car j'étais inquiète pour elle qu'elle se sente mal de la chaleur. Elle m'a demandé de partir pour se reposer et il n'y a jamais eu de demain...

Aujourd'hui, bien que mon homme de vie m'aime, je me sens très seule car mon frère et mon père se sont détournés de moi au décès de ma mère et c'est dur de ne plus avoir du tout de famille racine.

Je voudrais savoir si des personnes sont dans le même cas que moi : famille et amis qui ne vous ont pas soutenus quand vous avez perdu un proche et comment le vivez-vous ? Êtes-vous allé voir un professionnel pour en parler ? Moi j'ai essayé d'aller voir un pychiatre  mais la seule chose qu'il m'a proposée c'était de me mettre sous anti-dépresseurs. Or je ne le souhaite pas. N'ayant pas les moyens pour un psychologue non remboursé, je reste avec ma douleur que j'essaie de gérer au mieux mais il y a des jours plus durs que d'autres...

Et pour vous ça se passe comment ?

Sophie

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 11 août 2019

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.