Guy nous manque terriblement

Guy nous manque terriblement

Je vais avoir 57 ans le 12 janvier prochain. Mon papa est décédé suite infarctus en 1991, puis ma mère a mis fin à sa vie en juin 1996. Mon mari est décédé d'un cancer du cardia en avril 2013.

J'ai une fille unique de 30 ans qui attend un petit bout de chou pour mars 2019. Sa grossesse est difficile, elle ne dort pas car elle n'a pas fait le deuil de son papa. Je m'inquiète pour elle tous les jours. Elle travaille dur est très courageuse, son compagnon est moins mature qu'elle.

J'ai deux sœurs jumelles qui ne m'ont jamais accompagnée dans mes évènements de vie, elles ont 15 mois de moins que moi. Mes grands-parents maternels nous ont élevées, ma mère très courageuse travaillait beaucoup à la ferme avec mon papa.

Ma belle famille ne m'est d'aucune ressource. Ma belle-mère n'a pas compris, dans le déni suite au décès de son fils mon mari, elle maman de 3 garçons et d'une fille qu'elle a toujours préférée... Ma belle-mère a un fils qui est schizophrène. Mon mari était l’aîné de cette fratrie. Son père était militaire, décédé, très rigide.

Guy nous manque terriblement et à ma fille aussi. Je ne peux plus travailler car très fatiguée. Ma fille s'inquiète pour moi, elle me dit souvent de ne pas s’inquiéter pour elle. J'ai peur pour Marie.

Merci de votre compassion, nous sommes en souffrance. J'aime beaucoup ma fille, je n'oublierai jamais mon mari qui a beaucoup souffert avant la maladie avec un travail qui l'a miné. Merci de votre aide.

Nelly
France

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 2 janvier 2019

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.