Le grand départ

Le grand départ

Mon ami Jean-Francois m'a annoncé aujourd'hui qu'il avait la maladie de Lou Gehrig, il n'en avait jamais parlé avant.  Il est au stade avancé et il a convenu avec sa famille et ses médecins que son grand départ pour l'au-delà se ferait le 22 février.

Il me dit :  Je pars en Cadillac Dyane, je pars en douceur et entouré de tous ceux que j'aime.  J'étais sans mots.  Nous avons jasé une heure et il m'a bien expliqué les raisons motivant sa décision.  Je pense que ça lui a fait du bien d'en parler.  Il ne veut pas se rendre jusqu'au jour où il sera impotent en CHSSD, incontinent, à se faire nourrir comme un nourisson.  Il a beaucoup de douleurs et sa qualité de vie se résume à environ une heure par jour en ce moment...  Il veut partir dans la dignité. Il m'a aussi dit : Si tu as internet, demande aux gens d'avoir une pensée pour moi. Je l'ai fait.

J'étais sans mots, puis je lui ai dit que je comprenais et que je respecte sa décision. Et je l'ai pris dans mes bras pour un énorme câlin.  Bon voyage Jean-Francois xxx

Pour supporter les autres dans les  épreuves, j'ai à me montrer forte, je ne peux pas me laisser aller à craquer. J'encaisse mais c'est comme un coup de poing.  Mais je me dis il faut que quelqu'un le fasse et le fasse avec compassion.  Je suis hyper sensible et je fais de l'anxiété. Je me dis que le temps de pleurer n'est pas  encore venu et ça m'aide.

Merci à Dieu de me donner la force nécessaire pour faire face et aider.  J'espère que quand mon tour viendra il y aura un ange sur ma route.

Dyane
Boisbriand (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 12 février 2022

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.