Ma femme est décédée à 34 ans voilà juste un an...

Ma femme est décédée à 34 ans voilà juste un an...

Ma femme est décédée à 34 ans voilà juste un an. Voilà un an que mon amour est partie et je continue mon travail de deuil. Déjà un an, cela est peu et beaucoup à la fois.     Mon travail de deuil avec une psy a commencé trois mois avant la mort de ma bien-aimée et continue à ce jour. N'ayez aucune honte à voir une psy, elle m'a permis de décoder toutes les phases par lesquelles je suis passé. La perte de ma bien-aimée a entraîné plusieurs chocs dont les effets ne sont pas immédiats. En effet, je savais dès le début que ma bien-aimée était condamnée de son cancer à 34 ans. Un an a suffi, dans d'atroces souffrances, pour que ma bien-aimée rejoigne le Seigneur. Elle a laissé les gens qu'elle aime, c'est à dire deux enfants et moi-même, ainsi que sa famille.

Ma femme s'est manifestée après la mort à travers ma belle-sœur, qui est voyante médium. Je vous assure, je suis chrétien et cette manifestation me confirme bien que le corps est l'enveloppe corporelle de l'esprit. Mais soyez rassurés, l'être aimé perdu est toujours là dans notre cœur et près de nous. Pour ma part, cela m'aide à continuer mon deuil.

Bon courage, toute mon amitié.

Philippe
Saint-Maur-des-Fossés (France)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 11 mai 2002

Commentaires (4)

Je m'appelle Laurence et j'ai 36 ans. Je sais ce que ça fait de perdre quelqu'un de cher, car j'ai perdu mes parents ainsi que mon copain et j'avoue que ça fait très mal, c'est difficile à surmonter pour moi. Soyons juste, forte et regardons le ciel quand on va mal, ils sont là-haut et nous observent, nous devons continuer d’être heureux.
J'aimerais beaucoup me refaire des amis avec qui communiquer souvent et peut-être organiser des petits trucs ensemble.
Soyons forts.

claverie, 28 janvier 2017

Bonjour Claverie,
Comme nous ne publions pas d'adresses personnelles sur notre site, nous avons retiré celle de votre message. Nous vous invitons plutôt à utiliser nos forums pour échanger avec des personnes qui vivent des expériences semblables aux vôtres. L'accès aux forums est dans le menu en haut de la page.
Merci pour votre témoignage et bon courage !
Cordialement.

L'équipe de la Gentiane, 30 janvier 2017

Bonjour
Ma femme est décédée voilà deux ans et je n'ai pas encore fait mon deuil. J'ai 70 ans et je pleure tous les jours comme un gamin. Je n'en peux plus. J'ai des idées noires. Je n'ai pas d'enfants et je suis fâché avec ma famille, sans que j'aie jamais compris pourquoi. Je me sens seul, terriblement seul. J'ai très peu d'amis et je ne veux pas trop les encombrer.
Je suis en pleine dépression. Je n'arrive pas à m'en sortir. Je passe mon temps dans mon fauteuil en train de pleurer depuis deux ans Je n'arrive pas à m'intéresser à quelque chose.
Nous étions trop fusionnels, 46 ans de vie commune, sans aucune dispute. Nous étions trop heureux et nous ne nous en rendions pas compte.
Je pleure en écrivant ce texte. J'ai perdu l'appétit. Je n'en peux plus. Je ne vois pas le bout du tunnel. J'ai des envies de suicide. La vie n'a plus aucune saveur.
Si quelqu'un est dans mon cas, je vous en prie répondez-moi.

Daniel, 4 mars 2020

Daniel je veux vous apporter mon aide et un soutien au quotidien, j’espère par la grâce de Dieu que vous verrez ce message.

Murielle, 14 décembre 2020

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.