Il était mon pilier

Il était mon pilier

Cela va faire 3 semaines que j'ai perdu mon papa suite à une chute accidentelle. Après 5 jours de coma durant lesquels nous avons espéré, le terrible verdict est tombés : lésions cérébrales multiples et irréversibles. Nous l'avons laissé partir.

Il était mon pilier. Il était à quelques jours de la retraite et je vis ça comme une terrible injustice, lui qui avait travaillé à 200 % toute sa vie. J'ai perdu goût à la vie. Si je me lève c'est pour mon bébé de 16 mois, mais quand je le regarde je suis emplie de regrets : son grand-papa qui l'aimait tant ne le verra pas grandir et cette réalité me brise le cœur.

Je commence une psychothérapie la semaine prochaine dans l'espoir que cela m'aide un peu...

Carine
(Suisse)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 17 mai 2019

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.