Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  1

REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS

Maryse et Michel
Administrateur

Voir son profil  Son site web : http://lagentiane.org

Maryse et Michel

Activité : 2 / 5
640 messages postés


Posté le : 08/03/2011 à 08:26 (Lu 29202 fois)
Répondre
Citer

Commentaire :  Est-ce un manque de loyauté envers la personne décédée ?


Lorsqu'un deuil nous afflige, il peut s'écouler de longs mois avant que le quotidien reprenne un cours normal. Puis, graduellement, les jours sont moins pénibles, les émotions de chagrin s'estompent, le goût de s'investir dans des projets se manifeste à nouveau. À ce stade, certaines personnes éprouvent un sentiment de culpabilité à l'égard du défunt. Comme si le fait de poursuivre sans l'autre traduisait un manque de loyauté. Avez-vous le sentiment que de reprendre goût à la vie puisse donner l'impression que l'être cher est oublié ?

--------------------------------
Maryse et Michel
La Gentiane

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194442]

MECALACOOL

Voir son profil  Son site web : http://mecalacool55.unblog.fr/  MSN Messenger : mecalacool55@live.fr  Yahoo! Messenger : mecalacool55@yahoo.fr

MECALACOOL

Activité : 2 / 5
455 messages postés


Posté le : 08/03/2011 à 10:41 (Lu 29198 fois)
Répondre
Citer

Effectivement, les premières fois que nous avons passé une bonne journée ou une bonne soirée avec mon épouse, juste après on s'est mis à pleurer en se disant comment pouvions nous rire avec les autres alors qu'il n'est plus là ?
Une forme de culpabilité terrible, mais qui n'a pas transformé le bon moment passé, en une rivière de larmes. C'est à dire que la culpabilité ne nous a pas empêcher de passer la bonne soirée. C'est bien après la soirée que nous en avons reparlé ensemble en s'en voulant affreusement d'avoir rit, d'avoir passé un bon moment en amicale compagnie, alors que tout cela ne nous semblait plus possible. En fait, on ne se l'autorisait plus !
Je dirais que c'est heureusement que l'on a pu en parler ensemble, ce qui a permis que cet affreux sentiment de culpabilité ne s'est pas installé dans chacun de nous. Le fait d'en parler ensemble et de décrire nos ressentis a été salvateur.
C'est pourquoi, je pense que vous avez très bien choisi le sujet de partage de ce mois de mars.
C'est précisément de ces impressions là qu'il faut parler. C'est vraiment ce qu'il faut partager.
Il faut vraiment que l'on s'autorise à continuer de vivre, et de prendre les bons moments comme ils viennent, c'est à dire spontanément.
C'est une preuve que nous sommes encore vivant, et qu'il faut continuer le chemin.
Merci à toutes et tous de venir partager sur ce sujet qui me semble profond, et constructeur.
Amicalement
Michel

--------------------------------
Michel à jamais pour Jonathan !

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194446]

melucale

Voir son profil  Son site web : http://pouce1.blogspot.com

melucale

Activité : 3.5 / 5
6408 messages postés


Posté le : 08/03/2011 à 12:00 (Lu 29191 fois)
Répondre
Citer

Ce sujet me parle car je crois que bien des personnes veuves ne se permettent pas de nouveaux 'petits bonheurs' quand leur moitié est partie. Il en est de même avec l'envol d'un enfant.

Je n'ai perdu "que" mes parents. Je ne me souviens pas de la première fiesta après le décès de papa. Je me souviens de la première après le repos de maman, je me suis donnée à fond car je sais que c'est ce qu'elle aurait voulu.
Je me souviens aussi qu'une musique présente lors des obsèques (que maman avait choisie -l'école est finie-) a été mise et beaucoup de personnes ont semblé nous "surveiller" comme pour anticiper nos réactions... certaines ont flanché (nos tantes) mais ce soir là a été une belle fête prévue bien avant que maman ne soit malade alors ma soeur a profité de ses 30 ans pd que je fêtais mes 40.

Il ne faut pas culpabiliser, le fait de re-sourire, de rire, de s'amuser ne change rien... sinon profiter encore de cette vie qui veut bien de nous, de vous.

Isabelle

--------------------------------
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie (André Malraux)

Carpe Diem

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194452]

marilou

Voir son profil

marilou

Activité : 3 / 5
1689 messages postés


Posté le : 08/03/2011 à 21:22 (Lu 29171 fois)
Répondre
Citer

Une phrase m'a interpellée surtout:
Citation
Avez-vous le sentiment que de reprendre goût à la vie puisse donner l'impression que l'être cher est oublié ?
J'aime cette question car, pour moi, où je suis rendue dans mon cheminement après plusieurs deuils importants dans ma vie, j'en suis venue à penser exactement le contraire. Si on reprend goût à la vie, on redevient la personne que le défunt aimait, on fait ainsi un genre de pied-de-nez à la mort. On arrivera jamais à ressusciter le défunt mais on peut vivre et continuer notre chemin en pensant à ce qu'il aurait aimé qu'on fasse s'il avait été en vie. On perpétue son souvenir et on permet à la vie de reprendre son cours, autrement, en étant «changé» à jamais par le deuil de cet être cher. Évidemment, quand on a perdu un conjoint qu'on aimait beaucoup, il n'est pas facile d'en arriver là. Je puis dire qu'après presque 3 ans, je n'ai pas envie d'entreprendre une relation avec un homme puisqu'une partie de moi a été blessée profondément par le suicide de Yves mais, je sens quand même que je chemine et je ne resterai peut-être pas toujours fermée à vivre une nouvelle relation. Aussi,si on ne se sent pas »loyal», c'est peut-être parce que le deuil n'est pas complété.Pour pouvoir aimer à nouveau, on devra laisser partir l'être aimé et ça, c'est pas facile.J'appellerais plutôt ça de la fidélité à l'être aimé. La relation avec le défunt ne meurt pas et ne mourra jamais complètement, elle est modifiée, différente et subtile. Alors, pour conclure, pour moi, la vie se doit de continuer et qui sait ce qu'elle nous réserve? Gros câlins.

--------------------------------
Les morts ne sont pas absents, ils sont invisibles..

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194459]

mariepierre

Voir son profil

Activité : 3 / 5
4238 messages postés


Posté le : 09/03/2011 à 11:50 (Lu 29139 fois)
Répondre
Citer

Je n'aime pas l'expression refaire sa vie...je préfère continuer. Pour ma part j'adorais Pierre parti il y a cinq ans et demi. Mais je pense qu'après la grande douleur...il faut mordre dans la vie. Il faut vivre c'est ce qu'ils auraient souhaité. Et tant mieux si il est possible d'aimer à nouveau.

Moi j'espère aimer à nouveau et Pierre est à jamais dans mon coeur.

--------------------------------
Il vivra par moi

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194497]

coeur blessé

Voir son profil

coeur blessé

Activité : 2.5 / 5
2320 messages postés


Posté le : 10/03/2011 à 12:50 (Lu 29105 fois)
Répondre
Citer

Je suis d'accord avec Marie, moi aussi je préfère dire continuer sa vie avec le bagage que l'on a accumulé et tant qu'à moi après 7ans et 4 mois je suis avec quelqu'un et nous aménagerons ensemble en juin après 2 ans de fréquentations.

Comme vous pouvez le constater, nous avons beaucoup réfléchi de part et d'autre avant de prendre la décision d'habiter ensemble et nous apportons tous les deux avec nous notre bagage afin de continuer notre vie et j'aurai toujours mon mari dans mon coeur et ce pour toujours.

Coeur blessé



--------------------------------
Il y a des expériences douloureuses qui sont inévitables.


Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194517]

Lumière

Voir son profil

Lumière

Activité : 3 / 5
2505 messages postés


Posté le : 10/03/2011 à 17:19 (Lu 29093 fois)
Répondre
Citer

Moi aussi j'avais honte quand qq temps après le décès de Ma Petite Etoile, je me suis surprise à rire! je me sentais mal, je me disais mais comment peux-tu réagir de la sorte? et puis petit à petit j'ai compris qu'elle me disait de continuer à vivre, pour Elle, et pour sa soeur, sa nièce et son neveu.
Et en faisant mes conférences, cela m'a aidé malgré la douleur que je faisais remonter à chaque fois, et l'écriture aussi.Pas facile quand même, des chutes nombreuses! et une douleur sourde qui revenait régulièrement, me broyer! Ils faut du temps, beaucoup de temps.....!
Douce nuit à vous toute et tous, et pleins de tendresses pour vos Anges.
Christiane

--------------------------------
Christiane, maman de Virginie

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194530]

christ34

Voir son profil

christ34

Activité : 1.5 / 5
405 messages postés


Posté le : 11/03/2011 à 02:48 (Lu 29078 fois)
Répondre
Citer

beaucoup de personnes dans le deuil d'un etre cher au fond d'eux ont peur de continuer à vivre avec force car je pense que l'on se culpabilise en se donnant le droit d'etre heureux mais je pense aussi que c'est tout le contraire nos êtres chers nous voient et sont heureux de nous voir sourir et aller de l'avant c'est important pour eux
moi aussi je pensais ne plus pouvoir rire et profitter de la vie apres le départ de mon ange mais malgré ma souffrance la vie continue et a de très bons moments voir grandir mes enfants ma derniere va avoir 21 ans a eu son bac et est maintenant en bts j'en suis fiere mon autre fille a un bon démarrage professionnel dans la sophrologie et mon ainée à 4 magnifiques enfants mes petits enfants que je vois grandir rire profitter de la vie et tout ça c'est tellement beau! donc la vie a de tres bons moments qu'il faut prendre et vivre pleinement
je vous embrasse tous
christine

--------------------------------
http://www.babacoolmonange.org/

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194577]

MonFilsMonAnge

Voir son profil  Son site web : http://nono-leucemie.skyrock.com

MonFilsMonAnge

Activité : 2.5 / 5
1215 messages postés


Posté le : 14/03/2011 à 11:00 (Lu 29010 fois)
Répondre
Citer

En effet, la culpabilité est là, elle est toujours là.
Je me dis toujours que ça n'aurait pas dû se passer comme ça, que ce n'est pas le bon ordre des choses et que mon bonhomme aurait dû être encore là, avec nous. Je continue à avancer pour mon mari et pour ma fille et également pour mon fils qui n'a jamais baissé les bras durant presque 3 ans de combat contre la maladie. Alors moi je n'ai pas le droit de les baisser.
Je n'arrive plus à rire, à vivre. J'ai perdu toute envie. Mais je sais que mon fils ne voudrait pas me voir comme ça, lui qui aimait tant nos parties de rigolades. J'aimerais retrouver le "goût de la vie", mais je n'y arrive pas pour l'instant.....Peut-être parce que c'est encore trop tôt??? Peut-être que je dois me laisser du temps???? Je ne sais pas....

J'essaie de me souvenir du meilleur, de tous les bons moments de la vie, car même si la vie est très dure, elle offre également des beaux moments que j'aimerais retrouver!!!!!

Je pense bien à vous tous!!!!!
Emilie, mamange de Nolann

--------------------------------
Tu avais 6 ans.... Mais tu m'as appris la vie.
33 mois de combat.... L'enfer du cancer.... Ton courage infini....
10.02.2004 - 18.12.2010
Je t'aime mon amour, mon bébé..... Tu me manques tant....

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194737]

christ34

Voir son profil

christ34

Activité : 1.5 / 5
405 messages postés


Posté le : 21/03/2011 à 14:41 (Lu 28884 fois)
Répondre
Citer

rien que dire que la vie offre également des beaux moments est un pas en avant Emilie mais il faut te laisser du temps mais si tu arrives à le dire et bien tu y arriveras
gros bisous
christine

--------------------------------
http://www.babacoolmonange.org/

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194817]

Nancy.L

Voir son profil

Nancy.L

Activité : 3 / 5
3123 messages postés


Posté le : 24/03/2011 à 19:15 (Lu 28807 fois)
Répondre
Citer

Chère Emilie,
laisse toi un peu de temps, ton p'tit lion est partit depuis peu de temps
Mais j'ai confiance en toi tu y arriveras, car depuis plus de 3 ans tu as été forte comme une maman lionne
Gros bizous du Québec tu es un exemple de courage tout comme ton p'tit Nono d'amour

--------------------------------
Pourquoi les morts ne vivraient-ils pas... les vivants meurent bien...

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [194824]

MonFilsMonAnge

Voir son profil  Son site web : http://nono-leucemie.skyrock.com

MonFilsMonAnge

Activité : 2.5 / 5
1215 messages postés


Posté le : 25/03/2011 à 07:08 (Lu 28791 fois)
Répondre
Citer

Merci à vous 2!!!!
J'espère y arriver un jour, mais pour l'instant tout me paraît insurmontable. Comme tu dis Nancy, mon ptit lion est parti depuis peu de temps, alors j'ose espérer qu'un jour, je retrouverai un tout petit peu de sérénité parmis toute cette souffrance et cette douleur....
Oui, j'ai toujours voulu me battre pour mon ptit coeur d'amour! Parce que quand tu as devant toi un petit garçon de 4,5,6 ans avec un cancer, un petit garçon souriant, un petit garçon qui se bat jour et nuit, un petit garçon fort comme un lion, un petit garçon extrêmement courageux pour son si jeune âge.....Avec mon coeur de maman je n'ai pu que me battre à ses côtés, le couvrir d'amour, le consoler, faire mon rôle de maman, même si j'étais tellement impuissante.....
Et cette impuissance me brise le coeur bien des fois.....

Je pense à tous nos anges!!!!!
Emilie, maman de Julia 9 ans et Mamange de Nolann 6 ans 1/2

--------------------------------
Tu avais 6 ans.... Mais tu m'as appris la vie.
33 mois de combat.... L'enfer du cancer.... Ton courage infini....
10.02.2004 - 18.12.2010
Je t'aime mon amour, mon bébé..... Tu me manques tant....

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [195228]

ka

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
4 messages postés


Posté le : 09/04/2011 à 00:09 (Lu 28552 fois)
Répondre
Citer

J'ai hâte de tout recommencer, de finir avec cette souffrance une fois pour tout!!!

Je suis fatiguée de souffrir, je veux aimer et être aimée, mais il existe tant de rage dans moi. Je suis fâchée avec la vie. mais au même temps j'ai une grande fatigue. je ne veux plus me battre. Je veux accepter. C'est comme ça, il est mort. Il est grandement mort et ne va revenir plus jamais. Plus jamais. C'est triste, mais de tristesse j'ai ras le bol. Je suis tannée d'avoir cet air triste et découragée, malheureuse, victime de l'existence. Avant, j'aimais bcp aimer. Maintenant, je ne veux plus voir cette être malheureux ici!!


Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [196222]

lise1

Voir son profil

lise1

Activité : 2.5 / 5
1903 messages postés


Posté le : 18/05/2011 à 23:30 (Lu 28164 fois)
Répondre
Citer

Citation
Avez-vous le sentiment que de reprendre goût à la vie puisse donner l'impression que l'être cher est oublié ?


Oui certainement que le goût à la vie revient....mais jamais on oubliera l'être aimé,

J'ai perdu mon grand Amour il y a eu 5 ans le 10 mars dernier, et je pense à lui à tous les jours. Je l'aime encore mais il est parti...pour toujours . Il m'arrive encore de me sentir coupable d'être vivante , alors que lui est mort.

J'ai rencontré un homme qui vit maintenant avec moi, il m'aime et je l'aime mais tout est différent...je dirais que c'est c'est une nouvelle étape dans ma vie, je dirais...que ma vie temporelle se continue de façon différente avec une seule certitude : ''tout est éphémère, '' et cela fait peur, car ma naiveté et la confiance en la vie sont des sentiments qui se sont envolés avec la mort de Jean.

Je profite de la chance que j'ai maintenant, car je vis avec un homme qui a lui aussi son bagage et nous fabriquons maintenant notre bonheur un jour à la fois.
La vie, c'est important de la vivre chaque seconde même si à certains moments on oublie la chance qu'on a ...
Lise

--------------------------------
Tout comme les Amoureux de Peynet : Plus qu'hier, moins que demain...mon Pit je t'aimerai pour l'Éternité
Ton

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [197556]

Godefroy

Voir son profil

Godefroy

Activité : 2 / 5
892 messages postés


Posté le : 17/07/2011 à 07:44 (Lu 27439 fois)
Répondre
Citer

Tout comme Marie, refaire sa vie n'est pas un terme acceptable. On la continue, on essaye de la croquer a pleine dent, en offrant ce que nous savons de plus cher : le temps et les sourires.
Il est possible d'aimer a nouveau. Chaque personne est unique, chaque amour est unique. Un nouvel amour ne trahit rien du précédent, du premier.
Les sourires et les rires se mélangent aux larmes parfois, mais ils sont sincères parce que savont qu'ils peuvent être si éphémères, mais jamais futiles ni feints.
Aujourd'hui, j'aime encore car aujourd'hui je vie pour mes enfants, pour moi, pour leur mère, pour celle qui a de nouveau rempli ma vie, pour ces enfants, pour des projets d'avenir.... Sans jamais trahir.

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [199385]

suzy

Voir son profil

suzy

Activité : 1 / 5
140 messages postés


Posté le : 08/10/2011 à 21:22 (Lu 26380 fois)
Répondre
Citer

oui continuer sa vie, mais jamais oublié! il était plus facile de vivre quand ont était plus jeune, sans tout se bagage de vie, pourtant bien remplis et que je ne regrette pas, j'ai de la difficulté à accepter d'avoir encore aussi mal à certain moment mais depuis sont départ j'ai aimé je sais que j'aimerais à nouveau, différament comme le fait que j'aime autant mes trois enfants mais différament parceque justement ils sont différents! ce qui à été ne sera jamais plus, ca ne lui enlève pas son importance et seul ceux qui ont perdu un être aimé peuvent comprendre quand je dis qu'il me manque. j'aime la vie, le soleil, l'énergie! je n'ai pas de regret juste de la peine, pas grave, ca va passer, l important c est d aimer

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [204742]

mayjournaliste

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
1 messages postés


Posté le : 08/04/2013 à 09:02 (Lu 21389 fois)
Répondre
Citer

Pour une émission sur france 2, nous recherchons des témoins:

- Alors que vous pensiez avoir réussi votre vie, vous avez réalisé que quelque chose vous manquait

-Très investi(e) dans votre carrière professionnelle, vous n?avez jamais eu d?enfant. Aujourd?hui, vous ressentez un vide

-Au contraire, vous avez toujours privilégié votre vie de famille, et vous regrettez désormais ce choix radical

-...Vous étiez persuadé(e) d?être heureux(se) en amour, jusqu?au jour où une rencontre a tout bouleversé (homosexualité, infidélité?)

-Vous jouissiez d?une bonne situation professionnelle, mais vous avez tout plaqué pour vivre enfin pleinement votre passion

-Un évènement a bouleversé votre existence (accident, deuil, maladie?). Aujourd?hui, c?est toute votre vie que vous remettez en question

N'hésitez pas à contacter May au 01.53.84.30.10 ou sur m.lancien@reservoir-prod.fr

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [206713]

LostLibelule

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
1 messages postés


Posté le : 10/05/2014 à 08:38 (Lu 17490 fois)
Répondre
Citer

Le jour de mon anniversaire j'ai perdu le plus grand de mes frères.
Et ma mère son premier enfant et fils. 2 ans après c'est mon père qui s'en aller.
J'ai eut 23 ans le 4 mai, je suis épuisée de mon vécu. Chaque fois que je me suis relevée je suis retombée aussi durement.

Après 3 ans de relation avec un homme, je n'ai pu supporter d'avantage son comportement. Toujours a dire et a croire que tout peut s'arranger en s'effaçant. Je suis selon lui trop négative a son goût, surtout lorsque je refuse d'aller passer un week-end chez ses parents. Et si je refuse c'est parceque j'ai bien compris que du fait de ma couleur de peau et de ma religion je n'étais pas apprécié des membres de sa famille. Il pense toujours savoir ce qui est bon pour moi.

Triste réalité, mais c'est la réalité.
Je considère ne jamais pouvoir être aimée telle que je suis. Ceci me paraît désormais impossible. Personne ne me fera croire le contraire. Même s'il revient vers moi, je ne pourrai pas lui pardonner ses exacerbations.

--------------------------------

Re: REFAIRE SA VIE APRÈS UN DÉCÈS [207491]

KT12

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
3 messages postés


Posté le : 18/10/2014 à 20:48 (Lu 15146 fois)
Répondre
Citer

Je ne pense pas qu'on puisse aimer deux fois, chaque personne sur terre à une moitié et non pas deux, ceux qui ont eu le bonheur de connaitre leur moitié me donnerons raison !!!
J?ai perdu mon mari, mon ami et mon confident, il était ma moitié, ma conscience et ma raison d'être dans la vie. Je n'ai pas d'autres envies que d?aller le rejoindre là où il est ..... Mais il m'a laissé la responsabilité de notre petit garçon, un enfant que nous avions tant désiré ensemble et qui avait tardé à venir ....
Notre fils avait deux mois, lorsque les médecins m'ont annoncé qu'il n'y avait plus rien à faire pour mon mari, son cancer nous avait rattrapé: une récidive brutale et cruelle qui l'a emporté en 5 mois .....
La haine et la colère m?étouffent, je n'arrive pas à accepter la perte de mon mari, je vis de mes souvenirs et Dieu sait qu'il n'y a que de bon souvenirs !!!
Pourquoi nous ? Pourquoi mon mari et ma moitié à moi ...... nous étions tellement heureux que je fini par croire que c'est une punissions de la vie. Alors la morale serait de ne pas trop aimer et de ne pas être si heureux ........


Pages:  1

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir] [blanc] [jaune] [orange]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2

Valider

La Gentiane est un service des Coopératives funéraires du Québec - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.01 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.1685 seconde avec 10 requêtes