Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  1 2 >>

LES OBJETS DU DÉFUNT

Maryse et Michel
Administrateur

Voir son profil  Son site web : http://lagentiane.org

Maryse et Michel

Activité : 2 / 5
640 messages postés


Posté le : 05/01/2011 à 14:40 (Lu 29319 fois)
Répondre
Citer

Commentaire :  Quand s'en départir ?


L'être cher est parti, laissant derrière lui une multitude d'objets lui ayant appartenu. Quelques-uns sont porteurs de sens, de souvenirs, et d'histoires qui nous les rendent précieux. D'autres, plus anonymes, prennent subitement de la valeur quand vient le temps de s'en départir. Et pourtant, un jour ou l'autre, il faut bien se résigner à procéder à la distribution des biens. Le faire rapidement aide-t-il à faire son deuil ou faut-il attendre d'être prêt ? Qu'en a-t-il été de vous ?

--------------------------------
Maryse et Michel
La Gentiane

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [192906]

Lumière

Voir son profil

Lumière

Activité : 3 / 5
2505 messages postés


Posté le : 05/01/2011 à 15:05 (Lu 29309 fois)
Répondre
Citer

Après le décès de Virginie, ses meilleures amies se sont partager ses vêtements avec sa soeur, ce qui m'a valu une énorme émotion le 1er Noël après son décès, ma petite fille de 7 ans qui adorait sa Tatie, est venue me rejoindre dans la chambre vêtue du pyjama que j'avais offert à ma fille à son dernier Noël!
Le restant de ses vêtements que je l'ai mis dans des sacs que j'ai emmené chez Emmaüs, j'étais en larmes, ils ont très bien compris et une dame est venue me prendre dans ses bras.
Ses autres affaires, je les ai récupéré après son décès, mis dans une armoire dans ma cave sous plastiques et pendant des années je n'y ai plus touché..........et puis j'ai réouvert les sacs et là grosse émotion, ma fille avait gardé pleins de lettres de sa vie personnelle, je ne savais pas quoi faire, j'avais l'impression de violer son intimité...et puis j'ai lu et là j'ai pleuré, mais de bonheur en découvrant combien elle avait été aimé.
Chacune, chacun fait selon ses réactions, mais qu'il est douloureux de faire ses pas!

--------------------------------
Christiane, maman de Virginie

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [192908]

melucale

Voir son profil  Son site web : http://pouce1.blogspot.com

melucale

Activité : 3.5 / 5
6408 messages postés


Posté le : 05/01/2011 à 15:45 (Lu 29306 fois)
Répondre
Citer





Quand papa est décédé, son linge a été donné en partie à l'un de ses frères qui lui ressemble énormément. Je me souviens du 1er jour où je l'ai vu avec un pull de papa... que d'émotions....
le reste de ses affaires ont été triées au fur et à mesure de notre "croissance" à nous, Chris et moi...
Il reste encore auj les livres que papa affectionnait particulièrement, ils sont tj en notre possession, et nous aimerions les offrir à ses "camarades" mais.. 17 ans après, le pas n'est pas encore fait...

Pour maman, nous avons fait le choix de "vider son appartement" le jour où nous avons apprit qu'elle ne reviendrait plus y vivre. Ce sont 35 années de sa vie (et de la notre " qui ont été triées, rangés, données... il reste des meubles dans un garage que Chris loue.
La vaisselle du mariage a été récupéré par notre grande soeur, un peu aussi par notre frère... Ces démarches ont été difficiles mais surement moins que si nous les avions entreprises après son décès..
J'ai hérité de Toby, le chien de maman car nous le lui avions promis pour la fête des mères 2008...
J'ai gardé aussi un objet qui est précieux à mes yeux... le tableau qui a accompagné maman pendant son combat, avec la photo de tous ceux qui se battaient avec et pour elle...
ce tableau a été réactualisé le 13 mai 2009, jour des obsèques car nous avons changé la phrase qui était "tiens bon, mais tu tiendras" (nous l'avions oté qd maman a été comateuse...) en inscrivant, pour tous ceux qui restaient à nos cotés "tenez bon, mais vous allez tenir " car maman aurait souhaité le leur dire.

J'ai été bavarde mais ce sujet me tient à coeur....

Isabelle

--------------------------------
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie (André Malraux)

Carpe Diem

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [192911]

Nancy.L

Voir son profil

Nancy.L

Activité : 3 / 5
3123 messages postés


Posté le : 05/01/2011 à 16:40 (Lu 29295 fois)
Répondre
Citer

Quelques jours avant le décès de papa, mes soeurs on été vider son p'tit appart
Puis nous avons fait le tri dans le garage de ma soeur quelques temps après le décès de p'pa
Oulala que de larmes pour nous ses trois filles.
Nous avions mit de côté quelques souvenirs pour ses frères et soeurs, que nous n'avons tjrs pas distribuées après 10 ans
J'ai dans une grande boite des vieux films super 8 qu'un ami
à eu la gentillesse de me mettre sur VSH que j'écoute rarement .
Je conserves précieusement tout les souvenirs de p'pa qui m'a tant manquée en étant petite et il me manquera
encore mais je garde espoir de le retrouver de l'autre côté du voile.
En ce qui concerne Alain je n'ai rien eue en souvenir... mais les souvenirs que j'ai tout au fond de moi ça personne ne peut me l'enlevé
Soyez en paix les deux hommes de ma vie je vous aime

--------------------------------
Pourquoi les morts ne vivraient-ils pas... les vivants meurent bien...

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [192916]

Invité(e)




Posté le : 06/01/2011 à 01:05 (Lu 29278 fois)
Répondre
Citer

apres avoir fait le déménagement de MICKA, qui était installé chez lui, mes autres enfants ont pris les vetements, quelques souvenirs , les meubles et la hifi.
Moi, j'ai remis tout les objets de son enfance dans sa chambre,son tintin, ses albums photo, son drapeau breton, sa casquete et tout ce que j'ai retrouvé.
Sa chambre est pratiquement identique à la période où il était à la maison
en vetement , j'ai gardé , la derniere tenue qu'il a acheté
Je compte gardé sa chambre intacte, le plus longtemps possible, je ne sais pas si j'ai raison, certaine personne personne , qui n'ont jamais perdu d'enfant, m'ont dit , de mettre tout dans un tiroir et de refaire toute la chambre, meme la tapisserie
Pour l'instant , c'est impossible, j'aurai l'impression de vouloir tourner la page et de vouloir l'oublié alors qu je pense à MICKA toute la journée
Je ne vous dit pas, comme j'ai pleuré, quand chacun est parti avec ses souvenirs
Je me suis fais faire un pendentif avec sa photo qui ne me quitte jamais
MICKA, je ne t'oublirai jamais

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193045]

nostalgie

Voir son profil

nostalgie

Activité : 2 / 5
776 messages postés


Posté le : 10/01/2011 à 19:22 (Lu 29194 fois)
Répondre
Citer

Bien plus que mes objets personnels, les objets ayant appartenu à mes chers parents et grands-parents me sont plus précieux que l'or.

Après la mort de maman, il y eut l'inévitable dispersion de ses effets personnels. Mis à part des dérapages fâcheux, la plupart des vêtements de maman ont été donnés à l'hôpital de soins palliatifs. J'ai gardé son plus beau manteau, le dernier aussi, que j'aime mettre pour des occasions spéciales.
Il me reste une jolie broche, ses mouchoirs parfumés soigneusement rangés, ses serviettes brodés de ses initiales et je porte l'alliance de mariage de mes parents... celle de maman a quitté son doigt juste après son décès et a rejoint mon annulaire droit - pour aussi longtemps que je vivrai.
Quant aux autres objets d'agrément, ils auréolent mon environnement quotidien et me rappellent à tout moment la merveilleuse maman que j'avais. C'est un cadre, un miroir, des épingles à chapeau, ses livres, ses albums photos... je les vois autour de moi et perpétue ainsi un semblant de présence mais c'est avant tout un signe de grand respect pour ceux qui furent et ce qui fut.
Il y a aussi d'autres objets qui se fondus discrètement dans mon quotidien, à peine reconnaissables: telles que ses cuillères en bois, ses ciseaux, ses stylos.
Tous ces trésors à mes yeux sont venus rejoindre d'autres beaucoup plus anciens de mes grands-parents qui n'étaient pas riches mais dont le moindre élément a pour nous une valeur-souvenir inestimable... ainsi la vieille machine à coudre "Singer" de la maman de ma maman contient encore ses bobines en bois du début du siècle dernier et je pèse des ingrédients de cuisine avec une balance datant de 1880! J'ai encore la collection de timbres de mon arrière grand-père et le vieux moulin en bois datant de la même époque, de ma grand-mère.
Et d'autres choses encore tout aussi vieilles, tout aussi précieuses, tout aussi rares.
Parce que ma soeur et moi avons partagé équitablement ce qui appartenait à maman, lorsque je vais chez ma soeur, je retrouve également une partie des choses de nos parents et grands-parents, pour certains "recustomisées", en tous les cas savamment posés çà et là pour le plaisir des yeux et tout simplement parce que ces choses continuent d'avoir leur utilité dans nos quotidiens.

Ce ne sont que des objets mais leur présence apaise bien qu'il y ait quelquefois pincement au coeur en les regardant.
Si symbolique il y a, les faire perdurer correspond en quelque sorte au vieil adage: la vie continue. Il y a eu passage de témoin. Alors pourquoi ne pas s'en entourer faute de pouvoir encore entourer de nos bras ceux qui en ont pris soin avant nous !?!





--------------------------------
Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus...
...et chaque jour qui passe ne saurait être sans vous.

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193057]

mirka

Voir son profil

Activité : 3 / 5
3639 messages postés


Posté le : 11/01/2011 à 14:57 (Lu 29178 fois)
Répondre
Citer

c'est beau ce que tu dis dans tes dernières lignes Nostalgie, j'éprouve le même sentiment par rapport aux objets que j'ai pu garder de mes grands-parents,
chez nous le partage à été rapide mais fâcheux il a fallut "sauver" pour soi quelques objets car certains étaient beaucoup plus préoccupé par la vente des objets que par rapport au côté "sentimental" de ceux-ci.
il y a un peu d'eux chez moi, c'est tout ce qu'il nous reste en fin de compte


--------------------------------
aujourd'hui je sais...
je vous aime tant...

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193062]

nostalgie

Voir son profil

nostalgie

Activité : 2 / 5
776 messages postés


Posté le : 11/01/2011 à 16:59 (Lu 29168 fois)
Répondre
Citer

Merci, gentille Mirka. Je suis contente de savoir que tu partages la même émotion que moi eu égard aux objets orphelins et adoptés de nos anges.




--------------------------------
Chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus...
...et chaque jour qui passe ne saurait être sans vous.

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193063]

mirka

Voir son profil

Activité : 3 / 5
3639 messages postés


Posté le : 11/01/2011 à 17:38 (Lu 29164 fois)
Répondre
Citer

et oui c'est un peu comme si on leur redonnait vie

--------------------------------
aujourd'hui je sais...
je vous aime tant...

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193071]

mamour

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
233 messages postés


Posté le : 12/01/2011 à 00:40 (Lu 29153 fois)
Répondre
Citer

moi cela va faire 4 ans et j ai tout gardé pour le moment je ne suis pas prete ..j ai essayé mais non et je sais que si je le faisais sans etre prete cela n irai pas ..alors peut etre un jour .je sais que j ai un verre et une tasse sans valeur de ma grand mere mais pour moi cela n a pas de prix

--------------------------------
mireille carrel

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193079]

sylvia

Voir son profil

sylvia

Activité : 1 / 5
135 messages postés


Posté le : 12/01/2011 à 13:06 (Lu 29123 fois)
Répondre
Citer

Pour mon compte j'ai donné peu de temps après le départ de mon costaud et ced équitablement aussi ce que mon beau fils souhaitait en souvenir de son père. Depuis je me suis juste séparé de chose pour moi qui ne représentait pas l'amour de ma vie comme son vélo d'appartement ou son vélo de route qu'il n'utilisait jamais. Par contre j'ai gardé tous ses vêtements, chaussures et son parfum. Mon beau fils est venu "voler" l'une de mes chemises préférées comme je l'explique dans un autre sujet du forum pour la donner à son tonton qui voulait un souvenir de son frère je ne vais pas m'éterniser mais pour le reste je garde et je garderai tout ses vêtements. J'ai refait à mon poignet sa gourmette, donc il est toujours en moi.
Je les porte, je sens son odeur, son parfum, je m'imagine être dans ses bras faire un gros calin.
Il y a du pour et du contre mais pour moi le fait de garder ses chemises, polos, tricot me rassure. Et je me dis qu'il est avec moi.
C'est vrai aussi c'est tout ce qu'il me reste de lui et les photos, la seule vidéo que le fils d'un couple d'amis avec eu le réflexe de faire en 2009.
Et en plus lorsque je met une de ses chemises je lui demande si elle me va bien mais il est absent depuis 7 mois seulement donc son absence est encore trop forte et il faut que je me raccroche encore à lui.
Bisous

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193220]

roberto26

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
2 messages postés


Posté le : 18/01/2011 à 14:53 (Lu 28956 fois)
Répondre
Citer

j'ai perdu ma moitier ,mon ange,mon amouret après deux mois beaucoup souvenir orne encore notre maison et il ya qu'une moitier de ses vêtements que j'ai donner ....l'autre beaucoup mal a m'en défaire trop souvenir et il faudra alléger la valise si je veux avancer...

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193261]

MonFilsMonAnge

Voir son profil  Son site web : http://nono-leucemie.skyrock.com

MonFilsMonAnge

Activité : 2.5 / 5
1215 messages postés


Posté le : 20/01/2011 à 12:15 (Lu 28882 fois)
Répondre
Citer

J'ai énormément de mal à me séparer de tous les vêtements et les jouets de mon fils. C'est tout ce qui me reste de lui, si ce n'est les millards de souvenirs. C'est sûrement encore trop tôt pour bouger les choses, pour refaire sa petite chambre.... Je l'ai laissée intacte, comme il l'avait arrangée la dernière fois qu'il a joué dedans, avec son gros nounours sur son fauteuil et tous les jouets, les playmobils, les peluches, les voitures...

--------------------------------
Tu avais 6 ans.... Mais tu m'as appris la vie.
33 mois de combat.... L'enfer du cancer.... Ton courage infini....
10.02.2004 - 18.12.2010
Je t'aime mon amour, mon bébé..... Tu me manques tant....

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193383]

aymeraude

Voir son profil  Son site web : http://chezaymeraude.canalblog.com/

Activité : 1.5 / 5
397 messages postés


Posté le : 24/01/2011 à 13:28 (Lu 28793 fois)
Répondre
Citer

La mort de mon amour a été violente : infartus du myocarde à 49 ans.
Je n'ai pas éprouvé le besoin de me séparer d'objets, d'affaires lui appartenant un peu comme si on attendait son prochain retour...
A la maison nous avions nos penderies et armoires à vêtements séparées. Pendant des mois, des années (5 ans !) rien n'a changé, j'ouvrais sa penderie, quand le désir venait, -contrairement à ma soeur qui ne pouvait toucher un vêtement de son mari sans pleurer- moi, ce fut le contraire je le vivais comme mon "petit bonheur" je souriais, fermais les yeu et l'imaginais s'habiller ainsi, ou alors comme ceci, je revoyais son sourire malicieux. Son pyjama fut savonné, parfumé et accroché pendant un bon moment..
La seule chose dont je me suis départie dans la semaine de son décès fut les lunettes et le boitier que souhaitait sa Maman. Dans les 5 ans, naturellement les filles et moi-même avons pioché "ses longs pulls"que nous méttions au coin de la cheminée.
Un matin, tout naturellement j'ai pris des sacs, j'ai rangé et je suis allée les donner dans un lieu éloigné de chez moi pour des personnes nécessiteuses.
A contrario son atelier, au fond du jardin, est resté comme il y a 11 ans hormis les toiles d'araignées que j'enlève régulièrement. je n'empêche pas mes beaux-fils d'utiliser les outils mais la consigne : remettre en place sinon la porte sera définitivement bouclée.

--------------------------------
A Toi, mon Ange jusqu'à mon dernier souffle. http://aymerauderoc.canalblog.com/ les mots pour le dire....

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193384]

mamiemusic

Voir son profil

Activité : 1 / 5
73 messages postés


Posté le : 24/01/2011 à 14:58 (Lu 28787 fois)
Répondre
Citer

Bonsoir
Je suis comme Aymeraude. L'armoire est intacte de ses vêtements, je mets depuis sa disparition un pull que je lui ai offert et sur sa tête d'oreiller un tee shirt qu'il affectionnait particulièrement, je ne peux m'endormir sans cela. J'ai fait selon sa volonté : remis sa collection de timbres à son fils (il était philathéliste), son briquet et les documents qu'il gardait précieusement de son père. Nous étions "musique" et la collection de disques est pour le moment encore au domicile mais si son fils veut les disques de son père, je lui remettrais. J'attends qu'il me le demande. En revanche au début de sa disparition j'ai remis à son fils sa casquette (offerte par mes soins) et au bout d'une semaine j'ai dit à son fils : excuse moi peux tu me la rendre, elle me manque celui ci sans aucune hésitation me la rendue.
Je ne suis pas prête pour vider les armoires, modifier l'agencement de la maison, je veux que tout reste intact. C'est mon point de vue personnel.
Quant à son alliance, je l'ai autour de mon cou avec sa chaîne (que je rendrais à son fils quand sera venu mon tour de le rejoindre). Au début, je voulais la mettre à mon doigt et après réflexion, je la garde telle quelle. Elle représente un "trésor pour moi ".

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193390]

MonFilsMonAnge

Voir son profil  Son site web : http://nono-leucemie.skyrock.com

MonFilsMonAnge

Activité : 2.5 / 5
1215 messages postés


Posté le : 24/01/2011 à 16:00 (Lu 28783 fois)
Répondre
Citer

Je vous comprends toutes les deux. Mon fils Nolann, 6 ans 1/2, est parti il y a un mois des suites d'une leucémie. J'ai tellement de souvenirs dans sa chambre avec chaque jouet, chaque peluche, son lit, son petit canapé, ses petits coins à lui.....Impossible de changer les choses.
Mais tous les jours j'y vais. Un peu comme s'il était là. Je touche les jouets, je sers ses peluches très fort contre moi et je les remets à leur place. C'est un peu comme si mon ptit gars courage allait revenir.....J'espère qu'il s'amuse bien avec les autres petits anges!!!!!

--------------------------------
Tu avais 6 ans.... Mais tu m'as appris la vie.
33 mois de combat.... L'enfer du cancer.... Ton courage infini....
10.02.2004 - 18.12.2010
Je t'aime mon amour, mon bébé..... Tu me manques tant....

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193460]

thalia

Voir son profil

thalia

Activité : 1 / 5
67 messages postés


Posté le : 26/01/2011 à 23:46 (Lu 28734 fois)
Répondre
Citer

J'ai fais un coffre avec certains effets personnels de Jade. Je conserve le coffre jusqu'à ce que sa fille soit assez grande pour en prendre possession. Je me suis gardé, pour moi, une mèche de ses cheveux et un chandail qu,elle avait porté pendant les vacances la semaine avant son décès. J'ai donné ses sacs à main à ses amies et ses cousines. nous nous somme réunis (ma jeune soeur, mon ex-conjoint, une amie de ma fille et moi) à un chalet. J'ai allumé un feu et j'ai fais brûler ses vêtements un à un. J'ai eu droit au plus beau feu que je n'ai jamais vue de ma vie. De grosses flammes vertes!!! J'en ai allumé des feux dans ma vie et je n'avais jamais vue ça. Je l'ai interprêté comme le signe que j'avais demandé.
P.S: ( Je ne pouvais me résoudre à ce que d'autres personnes portent ses vêtements)

--------------------------------

Citation
I believe i can fly, i believe i can touch the sky!!!

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193486]

MECALACOOL

Voir son profil  Son site web : http://mecalacool55.unblog.fr/  MSN Messenger : mecalacool55@live.fr  Yahoo! Messenger : mecalacool55@yahoo.fr

MECALACOOL

Activité : 2 / 5
455 messages postés


Posté le : 27/01/2011 à 16:59 (Lu 28687 fois)
Répondre
Citer

Depuis la création du forum des sujets de partage, j'ai toujours ressenti un besoin de m'y exprimer. Cependant sur le sujet des objets du défunt, j'ai eu de grandes difficultés à trouver les mots capables de décrire notre démarche.
Nous ne sommes pas très matérialistes, et nous nous sommes refusé de transformer notre maison en musée en hommage à Jonathan. D'abord parce qu'il était nécessaire de laisser de la place à nos deux autres enfants. Ensuite car il nous parait malheureux de s'attacher au objets de notre cher disparu. Tous ses objets, nous nous refusons à les transformer en fétiches.
Cela ne nous parait pas très sain.
Pour autan, Jonathan n'est pas absent de notre maison. De très belles photos de lui figurent en bonne place, et nous rappellent de très bons souvenirs de moments passés avec lui.
De même, il n'est pas concevable de jeter ses objets, ou ses vêtements. La plupart des habits seront portés par ses petits frères lorsqu'ils auront la taille correspondante. D'autres objets ont été laissés à la disposition de sa fiancée.
Nous sommes plus sensibles aux odeurs (son parfum) ou à des photos de notre bel ange.
Jonathan sera partit depuis bientôt 02 ans, et il nous manque toujours terriblement. L'envie de le prendre dans nos bras, de l'embrasser de lui parler, de lui passer la main dans les cheveux, de lui faire un câlin... Non tout cela n'est plus possible, mais je ne nous voit pas chérir des objets à sa place.
Non pas de palliatif, au départ de notre ange.
Il est partit physiquement et matériellement, mais il reste à jamais dans nos coeurs et dans nos pensées.
Comme toujours je respecte cependant le choix d'autrui, et ne me permet pas de juger tel ou tel type de réaction face à des disparitions dramatiques ou tragiques des personnes aimées.
Je respecte ceux qui ont besoin des objets du défunt, mais il m'a semblé important que je vous fasse partager notre réaction.
Respectueusement et amicalement
Michel

--------------------------------
Michel à jamais pour Jonathan !

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193493]

melucale

Voir son profil  Son site web : http://pouce1.blogspot.com

melucale

Activité : 3.5 / 5
6408 messages postés


Posté le : 28/01/2011 à 11:21 (Lu 28662 fois)
Répondre
Citer

Michel,

Je suis bien d'accord avec ce que tu dis. Même si Toby le chine me ramène à maman et que le tableau de photos a sa place dans ma salle à manger, je n'ai pas besoin de tous ces objets pour me remémorer ma mère ou mon père.

Je comprend tout à fait ce que tu as voulu dire.

une douce pensée pour Jonathan
Ma chaleur pour toi,

Isabelle


--------------------------------
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie (André Malraux)

Carpe Diem

Re: LES OBJETS DU DÉFUNT [193978]

Printemps

Voir son profil

Printemps

Activité : 0.5 / 5
40 messages postés


Posté le : 15/02/2011 à 00:30 (Lu 28349 fois)
Répondre
Citer

Je crois qu'il faut attendre d'être prêt avant de se départir des objets d'un être cher. Je connais des gens qui se sont départis des objets du défunt immédiatement après le décès. On m'a dit avoir regretté ce geste expéditif. Je crois sincèrement que ça dépend de comment on se sent.

Pour ma part, j'ai la difficulté à «penser» à me départir de certains objets significatifs...Je crois que c'est parce que j'ai perdu mon père par suicide... Ce type de décès qui nous prend par surprise ! En ayant encore ses objets, c'est une façon, pour moi, de me dire que le suicide n'a pas réussi à tout emporter... Je sais qu'un jour, je vais que garder certains objets plus significatifs...Pour l'instant, ça me déchire trop ! Par contre, je ne suis pas là à les contempler. Je vais m'en départir lorsque j'aurai suffissament cheminer dans mon deuil.

Printemps

--------------------------------
Printemps
[Pourquoi attendre à demain...on ne sait pas de quoi il sera fait...]

Pages:  1 2 >>

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir] [blanc] [jaune] [orange]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2

Valider

La Gentiane est un service des Coopératives funéraires du Québec - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.01 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.2668 seconde avec 10 requêtes