Je voudrais parler de toi

Je voudrais parler de toi,
Ma grand-mère Anne-Marie,
Quel est le son de ta voix,
Quel fut le sens de ta vie ?

J'ai découvert ton visage
Au fil des photographies,
Et recréé ton image
Sur ce qui m'a été dit.

Mais rien à faire, ce soir !
Pas l'ombre d'un pincement...
Je ne peux pas m'émouvoir
Sur un caprice d'enfant !

Car je suis seule au moral
Et l'on s'amuse sans moi.
Mais en mon âme une étoile
Brille d'un si vif éclat !

Clair signe de ta présence,
Il oeuvre là ton sourire,
Entré chez moi en silence
Quand je voulais te décrire !

Poème écrit il y a de nombreuses années à ma grand-mère, jamais connue, mais qui m'a toujours manquée.
En écrivant ici ce poème, je veux dire qu'on peut souffrir aussi du « deuil » de ceux que l'on n'a jamais connus...

Flo
Tours (France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 25 avril 2001

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.