Je vis un deuil très intense...

Je suis contente d'être tombée sur votre site, car moi aussi je vis un deuil très intense. Il y a cinq mois, le 15 août 2000, j'ai perdu ma mère à la suite d'un cancer du côlon. C'est un événement qui a complètement bouleversé ma vie. Quoi de plus difficile que de perdre un de ses parents. C'est une douleur atroce !     J'avais tellement une belle complicité avec ma mère. On riait beaucoup elle et moi. J'ai d'excellents souvenirs de la vie que j'ai vécue avec ma mère. Je sais qu'elle est toujours là et qu'elle veille sur moi. J'aime bien l'imaginer avec les anges. Ça me fait du bien.

Vous savez, j'étais dans la chambre d'hôpital quand ma mère est décédée. Je l'ai vue partir devant moi. Ce n'est pas très évident à vivre, mais en même temps je me suis sentie tellement près d'elle. Je sentais que ma présence lui était très importante. Je crois que ça l'a aidée à partir. Je l'ai constamment rassurée en lui disant : « Ne t'inquiète pas ! Tout va bien aller ! Je suis là ! » Je me sentais fragile, mais en même temps tellement forte.

Après cinq mois, la vie continue pour moi. J'ai 22 ans, je vais aux études et tout va bien. Je pense toujours aussi intensément à ma mère et je lui parle aussi souvent que je le désire.

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire.

Maman, tu me manques beaucoup et je t'aime énormément.

Julie xoxoxoxoxoxo
Trois-Rivières (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 30 janvier 2001

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.