Tu es là, tout à côté de moi

Tu seras mort tout à fait,
Le jour où je ne penserai plus à toi ;
Et ce jour-là, crois-moi,
N'arrivera jamais.

Tu n'es pas mort,
Tu es là, tout à côté de moi,
Je t'entends, je te vois,
Sans aucun effort.

Tu t'en es allé plus loin,
Avec un morceau de mon cœur,
Tous les jours j'en pleure,
Ça fait un mal de chien.

Tu seras mort tout à fait,
Le jour où je ne penserai plus à toi,
Et ce jour-là, crois-moi,
N'arrivera jamais.

Pour Sylvain, mon fils.

Françoise
Pommerit-Jaudy (France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 21 novembre 2007

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.