À toi mon fils

Jamais je n'oublierai ton regard si doux
Jamais je n'oublierai tes yeux si bleus
Jamais je n'oublierai ton rire si joyeux

Tout ce que tu as été, restera à jamais si présent dans nos vies.

Ta maman qui t'aime pour l'éternité.

Toinette
Cholet (France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 4 février 2014

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.