Je ne sais trop par où commencer....

J'ai lu beaucoup de témoignages et ça me touche beaucoup. Moi aussi j'aurais des choses à dire, mais j'ai parfois de la misère à aligner toutes mes pensées.     J'ai connu la maladie avec mes proches, j'ai connu la mortalité : mon père en 1991, ma mère en 1995 et mon mari que j'aimais plus que tout au monde en décembre 1998.

Ma fille a eu la leucémie et bien d'autres choses... mais mon mari était toujours à mes cotés dans ces épreuves. À sa mort, tout a changé pour moi. J'ai bien essayé de continuer, mais il est toujours dans mes pensées. Quoique je fasse, il est là.

Je sais, vous allez me dire qu'il est là avec moi en pensée, mais ça comble pas le grand vide que j'ai en moi depuis deux ans et trois mois. J'essaie de refaire ma vie, mais je suis pas capable. Je peux pas demander à un autre homme de vivre ça avec moi.

Je sais aussi que le temps peut arranger les choses... mais le temps... prend son temps... J'aurais mille et une choses à dire, mais j'ai encore trop de difficulté. Merci de me lire.

Linda
Lac Saint-Jean (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 29 mars 2001

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.