Quatre ans déjà !

Voici 4 ans que tu es parti. 4 ans déjà.
Tu es parti sans rien dire, sur la pointe des pieds, sans un dernier adieu.
Tu ne voulais pas me faire souffrir, m'avais-tu dit.
Et comme j'ai souffert de tout ce silence dont tu t'entourais, dont tu m'entourais.
Peut-être te préparais-tu, me préparais-tu, au grand silence ? À l'absence si présente, elle !
Mais je pense que tu te préparais à ta vie future, et me préparais à mon futur d'ici-bas.

Tu me manques. Tu me manqueras toujours.
Depuis 4 ans, il n'y eut une seule journée que Dieu fit, sans que je pense à toi.
Chaque jour, je pense à toi.
Chaque jour, le moindre petit rien de rien du tout, me rappelle à toi.
Et tu es là, près de moi, souriant, doux, tendre, me soutenant quand je vacille, quand je trébuche, quand je tombe.

Reste avec moi. Veille sur moi.
C'est égoïste ce que je te demande, de rester avec moi. Pardon. J'ai tant besoin de toi.
Mais tu as ta route à faire, là-haut maintenant. Fais ta route, suis-la.
S'il te plaît, où que tu sois, où que tu ailles, ne m'oublie pas,
Garde au fond de toi l'amour que j'ai pour toi. S'il te plaît.
Et si, ici-bas, j'arrive à t'aider à aller dans ce grand Ciel, si tu n'y es pas déjà, alors je continuerai jusqu'au bout à y mettre toute mon âme, toutes mes forces, toute ma Foi afin que tu vives enfin dans le Grand Bonheur qui nous attend tous.
« Dieu ne sépare pas ceux qui s'aiment »

Colleen
Combs-la-Ville (France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 25 janvier 2014

Commentaires (1)

Ces mots me vont droit au coeur. J'aimerais les avoir écrit, ils sont tendres, sensibles, remplis d'une douceur aimante .. merci pour ce beau texte ..

paraplume, 12 février 2014

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.