Papa, je voudrais te dire ces quelques mots...

Papa, je voudrais te dire ces quelques mots. Il y a deux mois que tu nous as quittés et tout me paraît vide sans toi, ton jardin est vide sans toi pour l'admirer. Ton petit-fils commence à marcher et tu n'es pas là pour le regarder. Mon ventre grossit et tu n'es pas là pour me rassurer.     Maman est si triste sans toi et n'a plus goût à rien. Je t'appelle sans arrêt et tu ne me réponds pas.

Mais sache combien je t'aime et combien je te remercie pour toutes ces années de joies et de bonheur avec toi. Merci de m'avoir montré le bon chemin, merci pour ta générosité, ton bon cœur, ta fraternité envers tes proches. Merci pour ton courage envers la maladie. Tu étais souffrant et tu t'inquiétais plus pour nous que pour toi.

J'essaie de redistribuer tout cela pour que tu ne soies pas parti en vain, j'essaie de continuer ton chemin et d'enseigner à mes enfants la vision de ta vie. Je t'aime tant mon papa chéri et je t'aimerai tout au long de ma vie. Puisses-tu m'entendre là où tu es. J'espère que tu es heureux car tu le mérite, mon papa.

Ta fille Géraldine (33 ans), Gael (16 mois), Morgane (6 ans).

Géraldine
Joué lès Tours (France)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 30 avril 2002

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.