À notre fille Mégane

Juste une prière
Avant de partir,
À notre petite ange Méganne, notre cœur
Vole notre douleur...

Tu as passé 22 semaines
Dans le ventre de Maman
Entourée de notre amour,
Vole mon amour...

Nous attendions avec impatience ,
De  te prendre dans nos bras,
Nous attendions ce doux moment,
Ton regard, ton beau, ton bel amour,
Le pays de ton corps,
Notre douce boussole, notre or,
Le toucher de tes mains,
Un sens à nos demains,
Vole mon hirondelle...

Tes petits yeux n'ont pas eu le temps
De voir le jour,
Et voilà qu'il t'enlève à nous,
S'arrête maintenant ici-bas...

Si petite que tu étais,
Nous t'avons pris dans nos bras,
Nous t'acceptions déjà,
Et nous t'aimions déjà...

Même si je n'ai pas envie,
De lâcher ce fil doré qui
Te rattache à moi,
Vole mon âme...

Si lourde, la peine en nos cœurs,
Mais si grand notre désir, notre amour
Notre foi en toi, il est difficile de comprendre
Que tu n'es plus là,

Tu as sûrement rejoint
La Cité des Anges
Va retrouver la lumière...

Une mission t'est confiée pour t'envoler
Veille sur Maman et Papa
Ainsi que tes petits frères :
Benjamin, Gabriel et Cédric...

Avec tout notre amour pour toi,
T'accompagnera au-delà des Cieux,
Tu nous manques déjà,

Vole Méganne,  xxxxx

Sylvie
Papineauville (Québec)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 24 octobre 2004

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.