Je me nomme Ninon et j’ai 42 ans, j'ai vécu beaucoup de deuils...

Je me nomme Ninon et j'ai 42 ans, j'ai vécu beaucoup de deuils mais j'en ressors grandie. Mon père adoptif est décédé en 1988, ma soeur s'est suicidée en 1987, une amie d'enfance s'est suicidée juste avant Noël, en 2003 ; en 1993, ce fut un été très mouvementé : le 5 juin, je me marie, je reviens de voyage de noces et ma mère adoptive, qui est ma grand-mère, est très malade, je la rentre à l'hôpital et on apprend qu'elle a le cancer de la moelle des os, elle décède 21 jours après. Je l'ai accompagnée dans son départ avec les anges, je lui tenais la main et lui disais de ne pas avoir peur et de se laisser bercer par les anges, elle était dans le coma et, en dernier, elle a vu son père et a dit « Papa ! » Une minute après, elle a vu sa mère et a dit « Maman ! » et elle a fermé les yeux, m'a lâché la main et elle s'est laissée bercer par les anges qui l'attendaient, elle avait un beau sourire car elle partait en paix.     Le 20 août qui suit, une journée d'été ensoleillée, mon conjoint reste avec les enfants à la maison, le temps que moi, j'aille faire des commissions ; je reviens et vois une ambulance, ma belle sœur qui reste en bas de chez moi se met à crier : « Le p'tit ! Le p'tit s'est fait frapper ! ». Là, je cours et je vois mon fils Kevin, âgé de 7 ans, étendu par terre, ensanglanté, un chauffard qui allait à 90 km dans une zone de 30 a frappé Kevin, il est tombé sur la tête ; moi, je crie, je pleure, je demande s' il est mort, mais l'ambulancier me dit que non. Je me rends à l'hôpital de St-Jérôme, mais ils ne peuvent rien faire car ils ne sont pas équipés pour le cerveau, car le cerveau de Kevin était atteint ; ils le transfèrent à Montréal Children, Kevin avait le cerveau très atteint et très enflé (la pression d'un cerveau d'enfant est de 12, et lui, était rendu à 90), les jambes brisées ; ils l'ont opéré mais sans succès, la pression continuait à s'élever, il était à 120, il respirait à l'aide de machines qui le tenaient en vie ; ils ont été très gentils avec moi et m'ont expliqué que le plus grand miracle qui pourrait arriver, c'est qu'il reste légume et qu'il fallait que je prenne la décision de le laisser branché ou de lui rendre sa liberté, de le laisser aller avec les anges. Nous avons tous pris un temps de réflexion et avons décidé de le débrancher, il était déjà parti avec les anges depuis des heures, je crois, ce que je voyais n'était que son petit corps rempli de tubes avec des machines.

Ensuite, il y a eu des personnes qui sont venues nous parler de dons d'organes, si on voulait que Kevin laisse des organes pour d'autres enfants, j'ai dit oui, à condition que ce soit pour sauver des vies et non pour des expériences. À une heure du matin, un hélicoptère est venu chercher le foie de Kevin pour sauver un petit garçon de Chicago, et, en tout, il a donné le foie, la rétine des yeux, les 2 reins, la valve de son cœur ; je sais aujourd'hui qu'il y a 4 enfants vivants et en santé et aussi une naine grâce à Kevin. Tous les ans, je téléphone à Québec Transplant et ils vont tous bien.

Je crois que nous avons tous une mission sur cette terre et celle de Kevin est accomplie, il avait la mission de nous transmettre son amour inconditionnel, et il a sauvé des vies. Je crois qu'il a mérité ses ailes pour aller se joindre aux anges, je sais qu'il veille sur moi, je le sens, et je suis en paix maintenant, car une chose est sûre, c'est que l'amour ne meurt jamais. Je le vois parmi les étoiles qui brillent dans la nuit, et celle qui brille le plus fort se nomme Kevin. Je veux juste lui dire merci pour l'amour qu'il m'a donné et surtout de m'avoir choisie, moi, pour maman pendant 7 belles années.

À chaque fois qu'une personne que l'on aime s'en va rejoindre les anges, une étoile de plus brille dans le ciel. Aujourd'hui, je travaille en relation d'aide et j'aide les gens qui ont de la difficulté à vivre un deuil, est-ce ma mission !!!

Ninon
Prévost (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 18 janvier 2004

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.