Mon fils de 44 ans, qui était autiste, s'est jeté devant une rame de métro le 4 avril...

Mon fils de 44 ans, qui était autiste, s'est jeté devant une rame de métro le 4 avril. Un geste tellement insensé et atroce que je ne peux comprendre.

Depuis le décès de sa mère, c'est moi qui s'occupais de lui à plein temps. Mon cœur est brisé et je pense à lui continuellement. Jamais il a laissé entrevoir un désir de suicide. Il travaillait trois jours semaine et durant la pause café du 4 avril, il a mentionné à une compagne de travail qu'il allait rejoindre sa mère.

J'aimais ce fils plus que mes deux autres enfants car il était si fragile et ne pouvait vivre seul. Je crois maintenant qu'il n'a jamais accepté sa différence des autres êtres humains. Quelle perte. Je suis complètement bouleversé.

J'espère que tu es à côté de ta mère au ciel, cher Marc, mon fils et grand ami.

Ronald
Montréal (Québec)

Classé dans : Témoignages Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 19 avril 2007

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.