Mon bel amour, Déjà deux ans que ton absence m'a complètement atterrée...

Aujourd'hui, je commence à me sentir plus sereine, plus ce que j'étais avec toi, heureuse.     Je pense toujours à toi, mais avec une douceur apaisante je te revois, je te sens et tu m'enveloppes de cet amour que nous avons partagé durant vingt années.

Auparavant je vivais pour les enfants, dorénavant ce sera pour moi, pour continuer à vivre les belles choses qui me restent à connaître.

Je sais maintenant qu'il y a de la lumière au fond du tunnel de la mort, que tu vivras éternellement dans nos cœurs. Ta vie n'aura pas été vaine, tu as apporté tellement de bonheur dans tant de vies, dont les nôtres. Et ton beau visage restera gravé dans nos mémoires pour ne jamais s'effacer.

Ton amour,

Justine
Québec (Québec)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 24 juillet 2001

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.