Mathieu, mon fils adoré...

Mathieu, mon fils adoré
Pour toujours tu nous as quittés
Un après-midi tu es parti
En me disant au revoir, tu m'as souri
Tu étais si heureux sur ton engin
Que je n'imaginais pas ton destin
Je ne t'ai pas embrassé pour te dire adieu
Comment aurais-je su que tu allais vers d'autres cieux ?
Maintenant, je n'ai plus que les souvenirs
Ta disparition, ton absence me font souffrir
Nul de tous ceux qui t'aiment
Ne pourront sortir de ce malheur indemnes

par Dominique
Mauzé-sur-le-Mignon (France)

Classé dans : Poèmes Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 23 août 2007

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.