Marie, Mon bébé, ma douce petite fille...

Marie,     Mon bébé, ma douce petite fille, mon enfant éternelle, hier, tu aurais eu cinq ans.

Je t'embrasse par-delà les étoiles, par-delà la froide nuit qui t'entoure, je te berce, je te porte au creux de mes bras pour te réchauffer de mon amour.

Ta maman qui t'aime.

Béatrice
(France)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 29 août 2001

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.