Lucie, ta mort m'a causé beaucoup de peine...

Ta mort, (je n'aime pas dire ce mot mais je crois que je n'ai pas le choix car tu es vraiment décédée) ta mort m'a causé beaucoup de peine.  Souvent je pense aux moments que nous avons passés ensemble.  Ces moments me comblent de joie, puis, soudain, des larmes viennent innonder mes yeux.  Je réalise que plus jamais on va pouvoir être ensemble, que plus jamais tu vas venir me chercher, que plus jamais on rira ensemble et que plus jamais, jamais, on ne pourra s'aider et se comprendre.     Si tu savais comment tu me manques et combien de fois j'ai pensé aller te trouver...  Si j'étais sûre d'être avec toi, si j'étais sûre que je ne ferais pas de peine à mom, dad et mon gros loup (Steve), j'irais vers toi sans même hésiter.  Mais je sais que pour eux ce serait dur, car moi, je ne m'en suis pas remise, de t'avoir perdue.  Je pleure souvent et je ne veux pas faire de peine aux personnes qui m'aiment.  C'est trop dur de perdre quelqu'un qui nous est cher.  Je le sais, je le vis chaque jour.  Toi tu es au Ciel.  La vie ici est très dure, je m'ennuie de toi.

Quand on est venu nous dire que tu t'étais pendue j'ai pas réalisé que c'était vrai !  J'ai pas réalisé que la mort, c'est pour toujours.  Mais là, je le sais que tu ne reviendras plus.  Puis je sais même pas si on va se revoir.  Je sais juste que TU ME MANQUES.  Je trouve la mort injuste pour moi, mais si toi, ça t'as délivrée et que maintenant tu es heureuse, juste de le penser me donne la force de vivre sans toi.

Lucie, j'ai pensé à toi aujourd'hui, et j'ai dit une prière pour toi.  J'ai demandé à Dieu de prendre soin de toi.  La vie n'est pas facile pour moi présentement.  Nous vivons si loin l'une de l'autre.  Je sais qu'il m'est impossible d'être auprès de toi, mais dans mon coeur, je le suis, par cette prière d'amour que je t'envoie.   J'ai prié pour que j'aie la force de traverser ces moments difficiles.   Alors je sais qu'Il fera cela pour moi avec joie.  Avec cette prière venant du fond de mon coeur, j'espère que tout ira mieux jour après jour.  Avec l'amour de Dieu qui t'entoure, ne crains pas, ma prière trouvera le chemin de ta demeure.

Ta petite soeur Manon qui s'ennuie beaucoup et trouve le temps long loin de toi et de ta présence.

*  *  *

Je n'ai pas d'adresse électronique mais voici l'autre :

175 B, Papineau
Papineauville  (Québec)  J0V 1R0

J'ai tellement de choses à dire sur la peine que j'ai d'avoir perdu ma soeur, j'en rêve la nuit et j'en fais même des cauchemars.

Manon
Papineauville (Québec)

Classé dans : Lettres Publié par : La Gentiane - Deuil - Entraide Date : 20 août 1999

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.